Changer d'île

Les écologistes s'inquiètent de l'impact du CETA sur l'environnement et l'agriculture

Par Olivia Losbar / RCI.FM / 29/07/2019 - 10:51

Les écologistes dénoncent en effet cet accord économique et commercial global qui représente selon eux, un nouveau coup porté à l’environnement, aux agriculteurs et éleveurs. Selon eux, le CETA va en outre engendrer un flux important de bateaux sur les océans ce qui multipliera les émissions de gaz à effet de serre.

Le 23 juillet dernier, l’assemblée nationale a approuvé la ratification du traité de libre-échange entre l’Union Européenne et le Canada par 266 voix contre 213. Un vote à l’issue de débats très houleux sur cet accord qui est loin de faire l’unanimité y compris au sein de la majorité.

Plus d'échanges donc plus de pollution

Les écologistes dénoncent en effet cet accord économique et commercial global qui représente selon eux, un nouveau coup porté à l’environnement, aux agriculteurs et éleveurs. Selon Europe Ecologie Les Verts, cet accord aura un coût environnemental car, même s’il prévoit l’exclusion des produits non conformes aux règles européennes, il exclut dans le même temps le droit de contrôle des ONG et des associations à même de s’assurer du respect de cette disposition.

Par ailleurs, ils s’insurgent que l’on puisse promouvoir des accords pour pouvoir transporter des produits sur de très longues distances, alors même que l’urgence climatique devrait au contraire pousser les Etats à se fournir sur le plan local ou chez des pays producteurs proches. Pour les écologistes, le CETA (Comprehensive Economic and Trade Agreement) ou AECG (Accord Economique Commercial Global) va engendrer un flux important de bateaux sur les océans ce qui multipliera les émissions de gaz à effet de serre.

Une concurrence déloyale pour l'agriculture locale

Selon Michelle Maxo, élue municipale et communautaire, membre d’Europe Ecologie Les Verts, les professionnels de l’agriculture et de l’élevage seront davantage menacés par une concurrence faussée par des produits de qualité souvent médiocre. L’élue appelle les professionnels concernés à se montrer vigilants et à monter des cellules de réflexion pour s’organiser au mieux.

Un accord controversé

Entré en vigueur pour partie et de manière provisoire il y a bientôt deux ans, l’Accord économique et commercial global (AECG), en anglais CETA, réduit drastiquement les barrières tarifaires et non-tarifaires aux échanges commerciaux entre l’Europe et le Canada. Il s'étend également à de nombreux autres aspects liés à l'exportation des biens et des services, ainsi qu'aux possibilités d'investissements des entreprises européennes et canadiennes.

Cet accord a fait l’objet d’âpres discussions : négocié pendant plus de sept ans, il avait été approuvé par le Parlement européen en février 2017. Il doit maintenant être ratifié par les trente-huit assemblées nationales et régionales d’Europe.

Tags

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.