Changer d'île

Michel Edouard Leclerc en promotion

Par Olivia Losbar / RCI.FM / 14/09/2019 - 05:00

Michel Edouard Leclerc, en visite en Guadeloupe dans le cadre de la mise en place du partenariat entre le groupe ELeclerc et le groupe Parfait, s'est rendu ce vendredi dans l'hypermarché de Bas du Fort au Gosier. Le pdg du plus grand groupe distribution français a pu s'entretenir avec les clients du magasin. Des consommateurs qui attendent beaucoup de la venue de Leclerc aux Antilles.

Michel-Edouard Leclerc est actuellement en Guadeloupe Une visite destinée à valider le partenariat du géant de la grande distribution avec le groupe Parfait. Dès le mois de janvier 2020, les trois magasins du groupe qui portent pour l’instant l’enseigne U, passeront sous la bannière du groupe E.Leclerc. Ce vendredi, Michel Edouard Leclerc s’est rendu à l’hypermarché de Bas-du-Fort au Gosier.

A leur grande surprise, alors qu’ils choisissaient leurs produits au rayon frais, les clients de l’hypermarché sont donc tombés sur le grand patron ce vendredi. L’homme d’affaire, affable n’a pas hésité à répondre aux questions de chacun et entendre leurs attentes.

Ainsi Monique, qui est de passage en Guadeloupe pour aider sa petite fille, étudiante, dans son installation, ne comprend pas pourquoi les prix, sont si exorbitants dans l’archipel. Elle a renoncé à manger certains produits pendant son séjour et espère que l’arrivée de E.Leclerc aux Antilles va faire baisser les prix.

Certains souhaitaient juste savoir si les avantages Leclerc à l’instar de la carte de fidélité du magasin seraient aussi valables en Guadeloupe.

Faire baisser les prix

Pour Robert Parfait, PDG du groupe Parfait, ce partenariat avec E.Leclerc est un pari sur l’avenir. Mais le dirigeant n’est pas dupe, ils vont devoir batailler pour faire baisser les prix. Selon lui, il va falloir négocier avec les grossistes et songer à réduire le nombre d’intermédiaires dans le circuit de distribution.

Il s'agira également pour Michel Edouard Leclerc d'envisager des partenariats dans la Caraibe et la zone Amérique pour mettre en place des circuits plus courts et donc moins coûteux. 

Des consommateurs méfiants

L’annonce de l’arrivée de E.Leclerc aux Antilles a fait réagir au sein de la population. Beaucoup y voient un simple effet d’annonce et pensent que passées les promotions des premiers mois, le distributeur comme d’autres enseignes auparavant, finira par s’aligner sur les prix du marché.

Le pari est loin d’être gagné pour Michel Edouard Leclerc mais il entend bien faire honneur à la réputation du groupe. Il se donne trois ans pour faire baisser les prix de la grande distribution en Guadeloupe et offrir aux consommateurs antillais une offre E.Leclerc similaire à celle disponible dans l’hexagone.

 

Michel Edouard Leclerc a donné plus de précisions sur sa vision de l'arrivée de E.Leclerc aux Antilles à Olivia Losbar 

Tags

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.