Changer d'île

Ouverture d’une nouvelle session aux Assises ce lundi

Par Olivia Losbar avec Pierre Emmanuel / RCI.FM / 09/09/2019 - 11:32

Quatre affaires seront jugées à partir de ce lundi devant la Cour d'Assise de Basse-Terre. Elles traite de viols, braquages en série et tentative d'assassinat.

Une nouvelle session s’ouvre ce lundi devant les Assises de Basse-Terre. Elle débutera dans l’après-midi par une affaire de viols et d’agressions sexuelles sur mineure de 15 ans. L’affaire se tiendra en publicité restreinte. Les faits se sont déroulés entre 2003 et 2007, à Terre-de-Haut aux Saintes, dans un milieu familial. Un jeune homme, âgé de 16 ans à l’époque est soupçonné d’avoir agressé sa jeune cousine âgée elle de seulement 7 ans.

Par la suite, une autre affaire de viol sera jugée. Des faits commis au Gosier, le 29 avril 2017. Une jeune femme a été agressée alors qu’elle venait tout juste de s’installer dans le département après y avoir vécu entre 2003 et 2010. L’auteur présumé des faits est aujourd’hui âgé de 42 ans. Il aura 2 jours pour s'expliquer sur ces faits.

Braquages et tentative d'assassinat 

Deux autres procès seront ensuite jugés chacun sur une semaine. Ils évoqueront cette fois des faits d'armes. Une affaire de braquages en série pour l'un et de tentative d'assassinat et vol à mains armées pour l'autre. Dans la première de ces deux affaires, les faits se sont déroulés en 2016, à St Martin et Sint Maarten. 4 hommes de 22 à 25 ans seront assis dans le boxe. Les autres faits se sont produits à Ste Anne, en 2015. Deux individus de 25 ans et 49 ans comparaitront devant la cour d’assise. Fait assez rare pour être mentionné : aucune de ces quatre affaires jugées au cours de cette session ne traite de faits mortels.

Tags

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.