Une marche pour Mygdahlia Mercan au Lamentin

Par / /

Trois ans après le décès d'une jeune femme de 22 ans après une crise d'asthme, à Petit-Bourg, une marche blanche était organisée ce jeudi par ses proches. La famille veut savoir la vérité sur ce drame, pour eux, toute la lumière n'a pas été faite. Le dossier a été rouvert par le parquet de Pointe-à-Pitre depuis quelques temps.

Retour sur la marche blanche en hommage à Mygdahlia Mercan ce jeudi au Lamentin. Une date spéciale puisqu'il s'agissait de l'anniversaire de la victime qui aurait célébré ses 26 ans.

Trois ans après sa disparition, plus d'une quarantaine de personnes se sont réunis autour des proches pour réclamer que toute la lumière soit faite dans ce dossier où réside de nombreuses zones d'ombres. Une enquête est en cours. Fred Mercan, père de Mygdahlia :

Alexandre Giraud a recueilli les réactions de quelques participants à cette marche : 

 

Tags

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.