Contrats aidés : le gouvernement fait un premier geste, les élus mécontents

Interrogé ce mardi (26 septembre 2017) par la délégation Outre-mer, Annick Girardin a annoncé que les contrats aidés provisionnés en 2017 seront maintenus en 2018. Une première réponse qui ne règle pas ce pendant le problème du nombre de contrats aidés prévus pour l'année 2017.
Par Karl Lorand et Aline Druelle
Par Karl Lorand et Aline Druelle
Image
commission outremer girardin
légende image principale
La ministre de l'Outre-mer était auditionnée par les députés de la délégation Outre-mer de l'Assemblée Nationale. ©A.D./RCI Martinique

Au moment où trois opérations molokoy se dirigent vers Fort-de-France, à Paris, la ministre de l'Outre-mer a annoncé que les contrats aidés provisionnés en 2017 seront maintenus en 2018. Une décision qui vient directement du premier ministre.

Pas sûr que la décision fasse totalement basculer le conflit vers l'apaisement même si le maintien des contrats aidés en 2018 figure parmi les revendications de l'intersyndicale.

Car si les syndicats ont eu la confirmation que le nombre de contrats aidés pour l'éducation reviendra au niveau de 2016 et que la situation concernant la CTM est en voie de règlement, ils sont plus circonspects concernant les mairies et les associations. De nouveaux chiffres devraient leur être transmis par le préfet dans la matinée.

En tout cas du côté des élus martiniquais, la réponse de la ministre n'est pas suffisante. "Vous condamnez à mort des associations et des petites structures", a lancé Serge Letchimy. Jean-Philippe Nilor a lui appelé à poursuivre de le mouvement de protestation. Les parlementaires attendent toujours une réponse à leur demande de rendez-vous avec le premier ministre.

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également

-Fort-de-France
Plusieurs réunions ont eu lieu ces derniers jours dans le dossier du conflit de Mozaïk. Une proposition de protocole d'accord a été rédigée et formulé...
Social
0 Réactions
-Ducos - Martinique
Des barrages avaient été érigés devant le CFA BTP de Ducos, ce mercredi matin par des élèves. Cette mobilisation est terminée.
Social
0 Réactions
-Ducos - Martinique
Les élèves du CFA BTP de Ducos bloquent leur établissement depuis tôt ce mercredi matin (18 avril 2018).
Social
0 Réactions
-Cacem - Martinique
Le réseau de bus Mozaïk est encore et toujours paralysé ce lundi matin (16 avril 2018). Et pas une porte de sortie de crise ne se profile à l'horizon.
Social
0 Réactions