Affaire B.B.S : un coach réagit à son tour

Un basketteur étranger et recruté à Chicago a dénoncé ces conditions de vie inacceptables à la BBS (Basket Ball Samaritain). Un coach ayant travaillé avec le club a réagi à son tour.
Par Sullyvan Daphné avec Fanny Marsot
Par Sullyvan Daphné avec Fanny Marsot
Image
Affaire B.B.S : un coach réagit à son tour
légende image principale
Affaire B.B.S : un coach réagit à son tour

Rappelez-vous. Ola Atoyebi avait choisi RCI, vendredi dernier (18 mai 2018) pour dénoncer publiquement les conditions de vie imposées par le Basket Ball Samaritain (BBS). 

La direction du club avait invoqué des problèmes de subventions pour justifier ces retards de paiement et avait assuré que le nécessaire aurait été fait sous peu avec les services municipaux.

Suite à ce témoignage, plusieurs réactions s'enchaînent. D'autres personnes qui ont travaillé avec l'association se font connaître. C'est le cas de Yohann Bochaire, un coach de Basketball.

L'année dernière, ce dernier a travaillé plusieurs mois au BBS. Il était venu spécialement de l'hexagone avec son épouse. Il avait pour mission de développer le club, via un plan sport emploi, piloté par la Direction Jeunesse Sport et Cohésion Sociale (DJSCS). Mais finalement, la collaboration ne s'est passée comme prévue. D'après Yohann Bochaire, sa mission a été entravée par les dirigeants du BBS qui ne lui donnaient pas accès à tout ce qui lui aurait permis de développer le club. Il aurait même reçu des lettres menaçantes et aurait vécu une collaboration infernale. 

Finalement, il a fini par obtenir une rupture conventionnelle de son contrat avec l'aide du syndicat des coaches

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également