Près de 200 personnes à l'assaut du centre commercial Génipa à Ducos

(VIDÉO) Près de 150 personnes se sont rendues au centre commercial Génipa à Ducos, ce vendredi après-midi (25 mai 2018) pour une opération coup de poing.
Par Sullyvan Daphné avec Isabelle Hamot
Par Sullyvan Daphné avec Isabelle Hamot
Image
Près de 200 personnes à l'assaut du centre commercial Génipa à Ducos
légende image principale
Près de 200 personnes à l'assaut du centre commercial Génipa à Ducos

Le centre commercial de Génipa à Ducos a été pris d'assaut par près de 200 personnes, ce vendredi (25 mai 2018) après-midi. Un message qui circulait sur les réseaux sociaux, invitait la population à se rendre à Génipa à partir de 15 heures.

Une invitation qui a été entendue. Les membres présents sur place ont envahi l'hypermarché et sont ressortis avec des sachets de sucre "Galion" comme signe de symbole de la souffrance des ancêtres. Pour l'heure, la direction n'a pas souhaitée réagir suite à cette manifestation.

Rubrique

Commentaires

J ai mal pour ma Martinique, j ai honte en tant que descendants d esclaves que cette date commémorative du 22 mai soit devenue objet de discorde de pseudos politico-syndicaliste au Prêcheur ...Peuple de Martinique, tu réclames , aujourd'hui 25 mai 2018...à nouveau ce statut d Esclave, en suivant ce KS...chen là poko pete...

Soumis par Lou221 (non vérifié) le ven 25/05/2018 - 20:04

C du n importe quoi j espère qu' une plainte sera déposé contre les responsables de ces actes.ce n'est pas parce que le gallion n'a pas démarré que des voleurs fassent leur stock de sucre.

Soumis par Dom (non vérifié) le sam 26/05/2018 - 08:08

Manifester en volant du sucre suscite plus de buzz qu'une locataire qui paie régulièrement son loyer mais que sa propriétaire enchaîne et cadenasse tous ses portails depuis le 14 février...et dont le médiateur de justice décide que cette propriétaire est chez elle et fait ce qu'elle veut!!!

Soumis par BRINGOUT Michèle (non vérifié) le lun 28/05/2018 - 17:09

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également