Visite attendue de Macron en Guyane

La visite d’Emmanuel Macron en Guyane n’a pas encore démarré qu’elle est déjà très commentée. Le président de la République y sera du 26 au 28 octobre. Un premier déplacement en outre-mer pour Emmanuel Macron qui s’annonce tendu.
Par Meven Le Moign
Par Meven Le Moign
Image
Emmanuel Macron sera très sollicité en Guyane
légende image principale
Emmanuel Macron sera très sollicité en Guyane

Le locataire de l’Elysée n’est pas des plus populaires en Guyane. Ce n’est pas faute de bien connaitre le territoire, pour s’y être déjà rendu 2 fois en tant que ministre de l’économie en 2015 et pendant la dernière campagne présidentielle. Mais une note de conseils sanitaires sur son déplacement en cette fin de semaine jette le trouble et ne passe pas auprès de la population. Pour rappel, il y ait préconisé de ne pas se baigner dans les eaux des rivières, jugées trop dangereuses, ou encore que l’épidémie de Zika continuerait de sévir, alors qu’elle est terminée depuis un an. Si l’Elysée a reconnu une erreur, l’association des maires de Guyane évoque une note coloniale qui ternit forcément l’image d’Emmanuel Macron, déjà entachée par son lapsus durant la campagne présidentielle sur « l’ile de Guyane ».

De nombreuses revendications

Le contexte est également particulier, quelques mois après la grande crise sociale qui a secoué le département.  Un plan d’urgence d’un peu plus d’un milliard d’euros avait été acté par le précédent gouvernement. Mais le collectif Pou Lagwiyuann Dékolé demande toujours 2 milliards d’euros supplémentaires. Reste qu’Emmanuel Macron ne vient pas pour négocier. Son déplacement s’inscrit dans le cadre de la 22ème conférence des régions ultrapériphériques. Il amènera d’ailleurs avec lui le président de la commission européenne, Jean-Claude Juncker. L’occasion de dresser une feuille de route pour chaque territoire en fonction des revendications de chacun, mais uniquement vis-à-vis de l’Europe. Et pour encadrer cette conférence, il se murmure qu’un important dispositif de sécurité sera sur place le temps de la visite d’Emmanuel Macron.

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également

-La Havane - Cuba
Le pouvoir n'est plus entre les mains d'un Castro à Cuba. Depuis ce jeudi matin (19 avril 2018) Miguel Diaz-Canel est le nouveau président du Conseil ...
Caraïbes
0 Réactions
-Dominique
Les pensionnaires de l'ehpad Pharcs à la Dominique n'a plus de toit depuis 6 mois. Aujourd'hui (mercredi 28 mars 2018) RCI se mobilise pour trouver de...
Caraïbes
0 Réactions
-Haïti
Le Japon et Haïti ont récemment signé un partenariat de coopération. Le pays du Soleil Levant veut continuer apporter son soutien à l'île de la Caraïb...
Caraïbes
0 Réactions
-Barbade
Nathalie Harewood, 36 ans, rêve de s'asseoir sur les bancs du parlement barbadien. Candidate depuis plusieurs semaines, elle veut prouver qu'être une ...
Caraïbes
0 Réactions