URL CURRENThttp://www.rci.fm/infos/economie/la-norwegian-confirme-son-depart RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

La Norwegian confirme son départ

La compagnie norvégienne a confirmé que la desserte entre la côte Est américaine et les Antilles françaises ne serait pas reconduite la saison prochaine.
Par Karl Lorand et Jean-Marc Pulvar
Par Karl Lorand et Jean-Marc Pulvar
Image
Norwegian avion

Les avions rouges et blancs de la Norwegian ne se poseront plus sur les pistes des aéroports Aimé Césaire (Martinique), Pôle Caraïbe (Guadeloupe) et Félix Eboué (Guyane).

Le service commercial de la compagnie aérienne a pris la décision de ne pas renouveler les liaisons entre nos îles, les Etats-Unis (New-York, Fort Lauderdale) et le Canada (Montréal).

Si ce départ a été confirmé a demi mot par les autorités touristiques de la Martinique, le service communication de la compagnie aérienne s'est montré plus affirmatif.

"Une décision commerciale a été prise de ne pas renouveler nos opérations saisonnières dans la zone Antilles. On se rend compte que nous n'avons pas atteint la rentabilité souhaitée. Les avions n'étaient pas remplis dans les deux sens sinon nous n'aurions pas cessé les activités. On a bien vu une évolution en terme de remplissage, notamment l'intérêt des Américains pour les Antilles mais ces opérations ne sont pas assez rentables sachant que la compagnie a lancé un plan de réduction des coûts", explique Marion Lamure, chargée de communication chez Norwegian.

"Nos partenaires locaux ont joué le jeu pour faire connaître les liaisons mais ces dernières n'ont pas séduit les Antillais. L'essentiel des voyageurs venaient essentiellement des Etats-Unis. Si on prend la saison 2017-2018, les remplissages de vols au départ de Fort-de-France n'étaient pas satisfaisants", précise Marion Lamure.

Ce matin encore les autorités aéroportuaires en déplacement à Montréal espéraient convaincre la compagnie de ne pas s'en aller.

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
------------------------

À lire également