Gosier : explosion d'une bombe artisanale au collège

Une bombe artisanale a explosé jeudi en fin de matinée dans la cour du collège Edmond Bambuck du Gosier. A priori il n'y aurait pas de blessures physiques mais des élèves ont souffert de la détonation. Une enquête est ouverte. Un collégien est mis en cause.
Par Cécile Rémusat
Par Cécile Rémusat
Image
Au moins trois élèves affectés par la détonation
légende image principale
Au moins trois élèves affectés par la détonation

C’est un collégien " de 6e" précise un parent d'élève qui aurait fabriqué cette bombe artisanale. A-t-il voulu jouer à un jeu dangereux ? Faire une blague ? En tout cas l’engin a explosé dans la cour, en fin de matinée, ce jeudi en fin de matinée, au milieu d’un groupe d’élèves. 

Il n’y a pas eu de blessures visibles mais au moins trois élèves ont souffert de la détonation.

Cette explosion ne restera pas sans suite. Au moins "deux élèves" pourraient passer en conseil de discipline et une enquête a été ouverte par la police. Le collégien qui aurait fabriqué la bombe artisanale sera convoqué ultérieurement avec ses parents, au commissariat central de Pointe-à-Pitre.

Cette affaire rappelle un cas semblable en 2012 au collège de Petit Bourg. Un enfant de 12 ans avait alors été blessé à l’œil.

 

 

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également

-Le Marin-Martinique
Les gendarmes du marin ont procédé a une belle prise mercredi matin (18 avril 2018) sur la plage de Cap Macré. Deux individus aperçus par des témoins ...
Faits Divers
0 Réactions
-Ducos - Martinique
Les soldats du feu sont mobilisés pour feu de maison à Ducos ce mercredi à midi.
Faits Divers
0 Réactions
-Martinique
Des élèves du lycée Bellevue sont ciblés par des propos dégradant via des comptes Instagram éphémères. L'établissement a porté plainte contre X
Faits Divers
0 Réactions
-Martinique
Sous surveillance depuis le mois de janvier, les membres présumés d'un réseau de trafic de stupéfiants ont été interpellés dimanche (15 avril 2018) da...
Faits Divers
0 Réactions