370 kilos de cocaïne interceptés entre novembre 2017 et juin 2018

Le Procureur de la République, Renaud GAUDEUL a fait le point aujourd'hui (lundi 25 juin 2018) après le démantèlement d'un trafic de drogue entre la Martinique et Sainte Lucie. Au total 370 kilos de cocaïne ont été interceptés en trois fois et plusieurs personnes ont été interpellées dont l'organisateur présumé du réseau, un martiniquais de 31 ans.
Par Hanna Roseau et Peggy Saint-Ville
Par Hanna Roseau et Peggy Saint-Ville
Image
photo procureur de la republique
légende image principale
Le Procureur de la République Renaud GAUDEUL a fait le point sur le démantèlement d'un trafic de drogue entre la Martinique et Sainte Lucie

Après 7 mois d'enquête, les hommes de OCTIS (Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants) ont finalement mis la main sur un réseau de trafic de drogue entre la Martinique et Sainte Lucie.

Le 19 juin dernier, trois hommes ont été interpellés dans une maison à Rivière Pilote en possession de 145 kg de cocaïne , 9 kg d'herbe, 10 000 euros en liquide, deux voitures, une moto et un jet-ski. 

Deux d'entre eux, un Foyalais et un Schoelcherois âgés de 21 et 23 ans étaient inconnus des services de police, le troisième, organisateur présumé du réseau,  lui aussi  Schoelcherois de 31 ans, connu pour des faits similaires, était en liberté provisoire.

Les trois hommes ont été placés en grave à vue puis mis en examen pour importation en bande organisée de produits stupéfiants. Ils risquent jusqu'à 30 de réclusion criminelle.

En fait, tout a commencé le 20 novembre 2017, le jour où la Marine Nationale intercepte un bateau entre Sainte Lucie et La Martinique avec à son bord, 82 kg de cocaïne. 

Le deuxième coup de filet intervient le 25 janvier dernier où 143 kg de cocaïne sont saisis à Sainte Luce. 

Au total, l'enquête aura permis la saisie de 370 kg de cocaïne et l'interpellation de 7 personnes.

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également