URL CURRENThttp://www.rci.fm/infos/justice/proces-des-braqueurs-de-saint-martin-les-requisitions-sont-tombees RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Procès des braqueurs de Saint-Martin : les réquisitions sont tombées

5 ans d'emprisonnement pour LAKE, 16 ans de réclusion criminelle pour MONSALVE et 22 pour CANQUIS PESTANA. Ce sont les réquisitions de l'avocat général dans le procès des braqueurs de Saint-Martin, qui se tient depuis lundi devant la cour d'assises de Basse-Terre.
Par Christophe Langlois avec Pierre Emmanuel
Par Christophe Langlois avec Pierre Emmanuel
Image
Verdict attendu ce vendredi aux assises
légende image principale
Verdict attendu ce vendredi aux assises

L'avocat général dans ses réquisitions a fait le tri. Entre l'implication directe des 2 acteurs principaux : les deux vénézuéliens et l'association du 3è homme : le Saint-Martinois. 16 ans de réclusion ont été requis à l'encontre de MONSALVE pour avoir participé au braquage et porté le sac, contenant les 1,5 million de dollars de bijoux de luxe.

22 ans pour CANQIS PESTANA pour avoir été celui qui portait l'arme, qui avait tiré à plusieurs reprises contre les gendarmes et pris en otage un des 4 salariés de la bijouterie. Quant à Lake, il s'est vu requérir contre lui 5 années d'emprisonnement. Sa participation indirecte étant traduite, selon l'accusation, comme une association de malfaiteur.

Il ne reste plus qu'à l'avocate des deux principaux accusés de ce procès à plaider. Une tâche difficile et délicate pour maître DJIMI, d'autant que la contribution évidente de ses deux clients lui laisse très peu de marge de manœuvre, si ce n'est celle de plaider le piège dans lequel ils sont tombés naïvement.

Le verdict est attendu, dans la journée de vendredi, au terme des 54 réponses à apporter aux 54 questions qui seront posées aux jurés et à la cour.

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également