Trois restaurants mis en demeure pour hygiène dans le nord Grande-Terre

Ce mardi  matin, la DIECCTE (Direction régionale des Entreprises de la Concurrence de la Consommation du Travail et de l’Emploi), la Cellule Travail Illégal de la gendarmerie et des militaires de la gendarmerie de la Brigade de Port-Louis ont procédé sous réquisition du Procureur de la République à un contrôle de restaurants sur les communes de Port-Louis et Anse-Bertrand.
Par Alexandre Giraud
Par Alexandre Giraud
Image
Les établissements de restauration de Port-Louis et Anse-Bertrand ont fait l"objet d'un contrôle d'hygiène et de travail illégal (Crédit photo : Gendarmerie nationale).
légende image principale
Les établissements de restauration de Port-Louis et Anse-Bertrand ont fait l"objet d'un contrôle d'hygiène et de travail illégal (Crédit photo : Gendarmerie nationale).

Ces contrôles ont permis de relever les infractions suivantes : 2 salariés non déclarés (Travail dissimulé par dissimulation de salariés),  3 mises en demeure pour hygiène dont une avec accompagnement, 2 avertissements pour défaut d'affichage des prix et 1 pour tromperie sur la carte des menus. De nouveaux contrôles seront opérés sur l’ensemble de la Guadeloupe dans les mois à venir par les différents services de l’état concourant à la lutte contre le travail illégal sous toutes ses formes juridiques. Ils sont effectués tant pour protéger le consommateur que l’employé qui est considéré au regard de la loi comme une victime.

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Commentaires

Je suis contente qu'enfin le service d'hygiène passe au peigne fin les restaurants de Guadeloupe ne négligé rien ni personne Le Moule, gosier,les Abymes etc

Soumis par bribrigpe (non vérifié) le ven 20/04/2018 - 09:03

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également