URL CURRENThttp://www.rci.fm/infos/people/kyrzayda-rodriguez-la-mort-dune-icone-de-la-mode-dominicaine RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Kyrzayda Rodriguez, la mort d’une icône de la mode dominicaine

En pleine Fashion Week new-yorkaise, le monde de la mode est ébranlé par l’annonce de la mort de la blogueuse dominicaine Kyrzayda Rodriguez des suites d'un cancer.
Par Olivia LOSBAR
Par Olivia LOSBAR
Image
Kyrzayda Rodriguez
légende image principale
Kyrzayda Rodriguez

Alors que la Fashion Week bat son plein à New-York, le monde de la mode est ébranlé par l’annonce ce dimanche, de la mort de la blogueuse Kyrzayda Rodriguez. Il y a quelques jours encore, depuis son lit d’hôpital, elle disait vouloir participer à la semaine de la mode si son état de santé le lui permettait.

Kyrzayda Rodriguez

 

La fashionista dominicaine qui vivait à New-York, se battait depuis près d’un an contre un cancer de l'estomac.

Depuis l’annonce de sa maladie, la jeune femme avait véhiculé une image de battante et n’hésitait pas à poster ses photos sans cacher sa perte de poids. Elle refusait également d’arborer une perruque et affichait ses cheveux clairsemés par les traitements contre la maladie, comme un étendard à son combat.

Mais il y a quelques jours, Kyrzayda Rodriguez avait annoncé vouloir mettre un terme à son traitement. Sur le réseau social Instagram, dans un message vidéo poignant à l’adresse de ses followers, elle avait appelé à apprendre à profiter des petits bonheurs de la vie. Un message vécu par beaucoup comme un adieu.

Kyrzayda Rodriguez a malheureusement perdu son combat contre la maladie mais depuis l’annonce de son décès, ses photos sont partagées par des centaines de personnes sur les réseaux sociaux.

Partout dans le monde, ses amis et ses fans, pleurent sa perte. La blogueuse était notamment connue dans l’industrie de la mode pour être l’une de celles qui ont œuvré pour une plus grande représentation des minorités.

Kyrzayda Rodriguez

 

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
------------------------

À lire également