Haïti : Le Président Martelly profère une injure sexiste au cours d'un meeting !

Une injure sexiste du président Michel Martelly fait scandale en Haïti ! Plusieurs ministres ont même démissionné après des propos proférées par le président lors d'un meeting de campagne.
Par Karl LORAND
Par Karl LORAND
Image
Les faits se sont déroulés au cours d’un meeting de campagne à Miragoâne... Une femme présente dans l'assemblée a accusé le gouvernement Martelly d’incompétence, elle lui a notamment reproché de ne pas avoir tenu ses promesses et de ne pas avoir installé l'électricité dans son village ! "Trouve toi un homme et va te faire prendre derrière le mur", aurait rétorqué le chef de l'Etat, selon le journal haïtien Le Nouvelliste.

Une dizaine de femmes - militantes d’organisations - ont marché à Port-au-Prince pour exiger des excuses publiques de la part du président. Depuis l'affaire, des lettres ouvertes de réactions pleuvent et les réseaux sociaux s’enflamment d’indignation.

Pour les organisations de droits humains et féministes l’agression de Miragoâne n’est pas seulement violente, elle est sexiste ! Au niveau du gouvernement, le conseiller du président Michel Martelly a rompu le silence en affirmant entre autres que les propos de Martelly ont été travestis.

A la suite de cet éclat, plusieurs membres de gouvernement ont présenté leur démission : le ministre à la Condition féminine et aux Droits des femmes, le ministre des Affaires Sociales et du Travail mais également le secrétaire d'État à l'Alphabétisation.

Nous saurons dans quelques jours si cet esclandre aura une incidence sur les élections législatives qui se tiennent dimanche en Haïti, avec près de quatre ans de retard.

Audrey Ollon et Sandrine Huillet


Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également