En direct

Eurpoe 1

Irma : Edouard Philippe répond aux critiques

A l'occasion de la première réunion du comité interministériel sur la reconstruction de Saint-Martin et Saint-Barthélémy, le Premier ministre a réagi à la polémique.
Par Aline Druelle
Par Aline Druelle
Image
La première réunion du comité interministériel pour la reconstruction de Saint-Martin et Saint-Barthélémy
légende image principale
©AD

Un manque d'anticipation, des moyens insuffisants...le gouvernement est pointé du doigt pour sa gestion de la situation dans les Iles du Nord. En déplacement ce lundi matin dans les Deux-Sèvres, Edouard Philippe avait déjà dénoncé "un certain nombre de gens" "alléchés par la souffrance", qui "bondissent sur l'opportunité d'une polémique politicienne".

Un peu plus tard à Matignon, le Premier ministre a de nouveau répondu aux critiques formulées notamment par l'opposition. "Tous ceux qui s'improvisent experts en gestion de crise ou en logistique exceptionnelle pour faire naître des polémiques qui me semblent aussi inutiles que contre productives ne rendent service ni aux populations locales, ni à ceux qui essaient par leur travail et leur engagement de leur venir en secours et de leur permettre de revivre plus sereinement", a déclaré le chef du gouvernement, à l'issue de la première réunion du comité interministériel pour la reconstruction des Iles du Nord.

Lors de cette réunion, à laquelle participaient donc les ministres concernés mais aussi des experts, des représentants des grands opérateurs de réseaux et des responsables de l'AFD, de la Caisse des Dépôts et Consignations, de la Fédération Française de l'Assurance, plusieurs annonces ont été faites. Notamment la nomination d'un délégué interministériel pour la reconstruction des deux îles, la mise en place d'un "centre de soins sous tente de grande capacité" dans le stade de Marigot dès mardi ou encore une rentrée scolaire espérée après les vacances de la Toussaint.

En ce qui concerne les départs des deux îles, Edouard Philippe a assuré que les liaisons maritimes et aériennes devraient être progressivement rétablies dans la semaine et pourraient ainsi atteindre une capacité "de 2000 à 2500 personnes par jour", suivant des listes établies par la collectivité.
 

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
Compte Twitter auteur
@AlineDruelle

À lire également

-Paris - Ile de France
Les maires de toute la France sont réunis en congrès depuis ce lundi (20 novembre 2017) et jusqu'à jeudi à Paris. Outre la question des contrats aidés...
Politique
0 Réactions
-Le Lamentin - Martinique
Le parti politique lamentinois s'apprête à tourner une page de son histoire. Lors de sa rentrée politique dimanche (19 novembre 2017), les cadres de B...
Politique
0 Réactions
-Paris
Josette Manin et Catherine Conconne s'intéressent au dossier du centre pénitentiaire de Ducos. La semaine dernière, les deux parlementaires ont rencon...
Politique
0 Réactions
-Martinique
Les élus de la majorité de l'Assemblée de Martinique ont décidé de reporter leur décision sur l'avenir de la chaudière de l'usine du Galion. Le présid...
Politique
1 Réactions