URL CURRENThttp://www.rci.fm/infos/politique/tcsp-vers-une-mise-en-service-au-15-janvier-pas-si-sure RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

TCSP : vers une mise en service au 15 janvier ? Pas si sûre

Louis Boutrin avait affirmé que les bus du TCSP pourraient rouler d'ici quelques jours. Pas si sûr selon Daniel Marie-Sainte. Il est également retourné sur le dossier du poids du RSA dans les finances de la collectivité.
Par Sully.D avec Cédric Catan
Par Sully.D avec Cédric Catan
Image
TCSP : vers une mise en service au 15 janvier ? Pas si sûr
légende image principale
TCSP : vers une mise en service au 15 janvier ? Pas si sûr

Louis Boutrin conseiller exécutif en charge du transport avait déclaré, une possible mise en service du TCSP au 15 janvier 2018.

Daniel Marie-Sainte, le porte parole du conseil exécutif et secrétaire national du MIM était l'invité de lundi Politique, ce lundi soir.

Il s'est exprimé et est revenu sur la question du TCSP en étant beaucoup plus mesuré tout en précisant qu'il n'était pas membre du conseil d'administration de Martinique Transport. "Le conseil de Martinique transport va se réunir et va prendre sa décision. Avant la création de Martinique Transport on n'avait confié à la CFTU le soin de faire fonctionner les 2 lignes du TCSP.

Un choix pris par l'ancien président de région. Il avait donné des instructions afin de passer un avenant avec la CACEM pour qu'ils intègrent les 2 lignes du TCSP dans le réseau Mozaïk..."

Et sur le dossier du RSA ?

Le conseiller exécutif Daniel Marie-Sainte, toujours dans l'émission Lundi Politique est revenu sur le dossier du poids du RSA dans les finances de la collectivité.

Pour lui, la CTM travaille sur deux options pour que les dotations de l'Etat soit à la hauteur des dépenses de la collectivité. Pour rappel, le RSA représente 76 millions d'euros sur les 400 millions du budget social de la CTM.

"Nous menons le combat sur deux fronts. Le président Marie-Jeanne harcèle qui est souvent à Paris harcèle le gouvernement afin qu'ils honorent leurs engagements. C'est à dire qu'ils donnent le montant qu'il faut pour la distribution du RSA. L'Assemblée de son côté a pris une motion pour dire à l'Etat si vous ne donnez par la somme redistribuez vous-même !..."

Daniel Marie-Sainte en a aussi profité de l'émission Lundi Politique, pour réaffirmer que le député du sud Jean-Phillipe Nilor était encore son député.

Un député et militant du MIM et qu'il fallait que les querelles internes se règlent au sein du parti et non sur la place publique.

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également