L'Outre-mer et l'Afrique dans la garde rapprochée d'Emmanuel Macron

La Franco-Sénégalaise Sibeth Ndiaye et la Martiniquaise Marjolaine Milome Noiran sont deux figures de la garde rapprochée du nouveau président élu Emmanuel Macron. Qui sont-elles ?
Par Jean-Philippe LUDON et François THOMAS
Par Jean-Philippe LUDON et François THOMAS
Image
Sibeth Ndiaye, une franco-sénégalaise dans l'équipe d'Emmanuel Macron
légende image principale
Sibeth Ndiaye, une franco-sénégalaise dans l'équipe d'Emmanuel Macron

Beaucoup l'ont aperçu sur les écrans de télévision, tout au long de la campagne présidentielle, aux côtés d'Emmanuel Macron. Nombreux sont ceux qui se sont demandés qui était cette jeune femme noire au visage lisse portant des tresses, bien présente mais très discrète. Une antillaise ?

Comme nous-même, un site internet s'est penché sur la question en présentant Sibeth Ndiaye comme "celle qui parle aux oreilles d'Emmanuel Macron".

Le samedi 8 avril 2017, au QG de campagne d'Emmanuel Macron à Paris, les ultramarins de l'hexagone, lors d'un meeting consacré au programme du fondateur d'En Marche pour les Outre-mer ont découvert,  pour ceux qui ne le savaient pas déjà, la présence de deux femmes noires influentes auprès du candidat. Outre Sibeth Ndiaye, une Franco-Sénégalaise, en charge de la communication et de la presse, une Martiniquaise, Marjolaine Milome Noiran, est en charge, elle, des ultramarins résidant en France hexagonale.

Agée de 37 ans, Sibeth Ndiaye est titulaire d'un DESS en économie de la santé. De tendance strauss-kahnienne, elle est au PS depuis 2002 où elle a été secrétaire nationale à la petite enfance. Ancienne des cabinets d'Arnaud Montebourg et d'Emmanuel Macron à Bercy, elle a aussi dirigé le service de presse de Claude Bartolone au département de Seine-Saint-Denis.

Marjolaine Milome Noiran, une martiniquaise dans l'équipe d'E. Macron
Marjolaine Milome Noiran, originaire du François (Martinique)

 

Marjolaine Milome Noiran est originaire de la commune du François. Dernièrement, elle fut successivement la collaboratrice de deux parlementaires ultramarins, le député de Saint Martin, Daniel Gibbs et le député martiniquais Jean-Philippe Nilor. Longtemps cadre à L'UMP, Marjolaine Milome Noiran se définit comme une gaulliste sociale. Elle a rejoint le mouvement « En marche » d'Emmanuel Macron, il y a un an.

 

Rubrique

Commentaires

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
Compte Twitter auteur
@jpludonrci, @fthomasrci

À lire également