En direct

Eurpoe 1

Que prévoit le président élu pour les Outre-Mer ?

Alors candidat à la présidentielle, Emmanuel Macron s'est rendu dans plusieurs régions d'outre-mer comme la Guadeloupe et la Martinique, aux Antilles. Élu maintenant président, que va-t-il faire pour les Outre-mer ? Et que prévoit son "projet d'émancipation réelle" pour ces territoires ?
Par Jean-Philippe LUDON
Par Jean-Philippe LUDON
Image
Emmanuel Macron devant les adhérents de la FTPE 972 en décembre 2016
légende image principale
Emmanuel Macron au siège de la FTPE Martinique en décembre 2016 ©jpludonrci

Avec Emmanuel Macron, finies "les promesses démagogiques et non financées" et la "relation de dépendance inégale avec l'Hexagone" ? C'est en tout cas, une volonté affirmée dans son programme outre-mer esquissé à l'écoute des populations dans plusieurs de ces territoires dont ceux des Antilles.

"Ils demandent à pouvoir développer des activités économiques dans leurs territoires et à vivre de leur travail, en Guadeloupe, en Guyane, à La Réunion, en Martinique, à Mayotte, en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin, à Saint-Pierre-et-Miquelon, à Wallis et Futuna".

Pour le président élu, il faut "libérer le potentiel des Outre-mer". Outre les propositions formulées, Emmanuel Macron entend "dès l'été 2017, installer des Assises des Outres-mer chargées , avec les élus et les acteurs de la société civile, (de) décliner les priorités et et les engagements pour chaque territoire  et (de) définir une feuille de route pour construire les Outre-mer de demain". (...)

Cela dit, six objectifs ont été définis dans son programme parmi lesquels, la relance de la politique de continuité territoriale, la jeunesse, la vie chère et un plus large pouvoir donné aux collectivités territoriales.

Mais c'est sur le volet "soutien à l'activité et à l'emploi pour lutter contre l'exclusion et le chômage" que cette volonté est mieux encore affirmée, et en particulier à l'endroit des Très Petites Entreprises (TPE).

Lors d'une réunion avec la fédération des TPE de Martinique, le 19 décembre à Fort-de-France, Emmanuel Macron  s'était ainsi exprimé :

Le programme du président élu prévoit également de "développer des filières économiques d’excellence dans tous les Outre-mer (valorisation durable de nos espaces maritimes pour une “croissance bleue”, tourisme, numérique, géothermie, sport, culture…)"

A cet égard, Emmanuel Macron veut organiser dans un des Outre-mer  "une conférence internationale sur la biodiversité" et localiser la récente Agence Française de la Biodiversité (AFB) dans les Outre-mer.

Enfin en matière de jeunesse, le nouveau président de la République veut , "afin de faire de l’enseignement supérieur ultra-marin un secteur d’excellence, soutenir le développement d’un ERASMUS caribéen et faire de nos universités outre-mer des pôles universitaires internationaux rayonnant dans leurs régions".

Cette idée d'un Erasmus caribéen avait été avancée par l'ancien président de l'ex-Région Martinique Serge Letchimy lors de la cérémonie d'adhésion de la Martinique à l'OECS en février 2015.

Le député Letchimy évoquait alors : "la mise en place concertée d’un dispositif d’immersion de nos jeunes, non seulement linguistique mais aussi pédagogique au sein des familles et des lycées pour des durées suffisamment longues (...) dans le cadre d’un ERASMUS Caraïbe que nous baptisons CESAIRUS, permettant à une centaine de jeunes aux cours des mois qui viennent d’intégrer leur environnement culturel et éducatif de proximité".

Bien d'autres points figurent également dans le programme Outre-mer du nouveau président. Emmanuel Macron entend investir massivement dans l'éducation et la formation, et ce dès le plus jeune âge. Il est notamment question de diviser par deux les effectifs des classes de CP et de CEl dans 146 établissements scolaires de Martinique classés en zone prioritaire.

Quarante-huit heures avant le 1er tour de la présidentielle, il avait d'ailleurs adressé une lettre à ses chers compatriotes de Guadeloupe et à ses chers compatriotes de Martinique, en tenant compte des spécificités de chaque île.

Emmanuel Macron avec  Olivier Serva vice-président de la Région Guadeloupe
 Emmanuel Macron dans un chanté-noël lors de séjour en Guadeloupe en décembre 2016  

@jpludonrci.

 

Rubrique

Commentaires

Bonjour M.ou Mme  Rosamon, vous pouvez découvrir l'intégralité du programme outremer en allant sur le site mis en lien en fin d'article :  http://en-marche.fr/emmanuel-macron/le-programme/outre-mer.

Cordialement

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
Autres articles recommandés
-   
Paris
A 48 heures du 2ème tour aux Antilles, les deux candidats à la magistrature suprême expriment ici leur vision et leur programme po...
Présidentielle
Réactions
Compte Twitter auteur
@jpludonrci

À lire également

-Paris
La passation des pouvoirs entre Bernard Cazeneuve et le nouveau premier ministre Édouard Philippe a eu lieu ce lundi à Matignon. Un passage de témoin...
Présidentielle
0 Réactions
-France
Élu avec 65,82% des voix face à la candidate du Front National (34,18%) Emmanuel Macron à 39 ans devient le plus jeune président qu’ait connu la Vème...
Présidentielle
1 Réactions
-Martinique
À l'issue du second tour de la présidentielle en Martinique, Emmanuel Macron est arrivé largement en tête des suffrages exprimés avec 77,5% devant Mar...
Présidentielle
0 Réactions
-France
Emmanuel Macron a été élu, ce dimanche 7 mai par les français, 8ème président de la 5ème République. Il obtient 65,1% contre 34,9% pour Marine Le Pen.
Présidentielle
0 Réactions