URL CURRENThttp://www.rci.fm/infos/risques-naturels/le-deficit-pluviometrique-des-trois-derniers-mois-est-lun-des-plus RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Le déficit pluviométrique des trois derniers mois est l'un des plus importants depuis 1948 en Martinique

La sécheresse règne en Martinique. Ce ne sont pas les pluies tombées ces dernières 24 heures qui vont améliorer la situation. Dans son bilan climatique du mois de mars, Météo France observe des déficits de pluie de grande ampleur.
Par Karl Lorand
Par Karl Lorand
Image
ensoleillement
légende image principale
L'ensoleillement est supérieur à la moyenne saisonnière. ©KL/RCI Martinique

Les feux de broussailles qui se multiplient, le paysage qui reste désespérément jaune et sec. La Martinique subit un vrai carême. Une saison sèche comme on en avait pas vu depuis longtemps.

Ce constat est appuyé par les observations de Météo France. Dans son bulletin climatique mensuel du mois de mars, le centre météorologique constate une pluviométrie très basse par rapport aux normales. "Vers Saint -Pierre, il manque 65% des pluies habituelles ; dans le sud (du Diamant à Sainte -Anne) 30% environ et 50% dans la plaine du Lamentin", écrivent les météorologistes.

D'ailleurs au mois de mars, les plus longues périodes sans pluie ont été observées à Saint-Pierre (9 jours consécutifs) et au Vauclin durant 11 jours consécutifs.

En revanche, la façade atlantique et le relief du nord ont bénéficié d'un arrosage plus conforme à la normale.

Sur une période plus large, le manque de pluie des trois derniers mois s'inscrit dans l'histoire. "Les pluies cumulées entre décembre 2018 et mars 2019 font partie des 4 plus faibles depuis l’ouverture de la station en 1948. Un déficit aussi marqué n’arrive qu’une fois tous les 10 ans en moyenne", analysent les météorologues.

Ce déficit pluviométrique historique s'explique par la présence du phénomène El Nino bien ancré dans le Pacifique.

Concernant les températures, une remontée des minimales est observée "par rapport au mois précédent avec 22,9°C de moyenne au Lamentin. En revanche les maximales stagnent avec 29,7°C de moyenne. La température mensuelle (26,3°C) reste élevée".

L'ensoleillement est conforme aux moyennes saisonnières. Mars est statistiquement le mois le plus ensoleillé de l'année en Martinique. Avec 228 heures de soleil, ce mois de mars 2019 dépasse la moyenne de 5 heures.

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
------------------------

À lire également