Pas d'amélioration de la qualité de l'air

La qualité de l'air est toujours très mauvaise en Martinique. Une épaisse brume de sable transite dans le ciel martiniquais depuis deux jours. La procédure d'alerte pollution est toujours active ce jeudi (19 octobre 2017).
Par RCI Martinique
Par RCI Martinique
Image
brume de sable
légende image principale
Impossible d'apercevoir les Trois-Îlets depuis Fort-de-France. ©K.L./RCI Martinique

Une brume de sable très dense continue à occuper le ciel de la Martinique. Madininair maintient l'indice Atmo à son niveau maximum, ce qui correspond à une très mauvaise qualité de l'air.

Une procédure d'alerte est en vigueur depuis mercredi après midi. La préfecture a émis quelques recommandations.

Suite au dépassement du seuil d’alerte aux particules fines PM10 observé par Madinin’air, il est rappelé que :

• L’incinération de végétaux sur pied (écobuages) et le brûlage à l’air libre des sous- produits agricoles et des déchets forestiers sont interdits ;
• Le brûlage des déchets verts à l’air libre est interdit, sauf éventuelles dérogations pour raisons phytosanitaires ou agronomiques.

 

Par ailleurs, il est recommandé à la population de :
• Maîtriser sa vitesse sur les routes et encourage le transport collectif (co-voiturage, transport en commun) ;
• Limiter les activités physiques et sportives intenses, autant en plein air qu’à l’intérieur ;
• Reporter les travaux générateurs de poussières (chantiers de démolition...) ou de mettre en place un système d’arrosage ou autre procédé permettant l’abattage des poussières.

 Et les images satellites ne sont guère rassurantes :

brume de sable

 

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également