En direct

Eurpoe 1

Gold Cup : tirage difficile pour la Martinique dans le groupe B

Mis à jour le 7 mars 2017 à 18:48 - Le tirage au sort de la phase finale de la Gold Cup a rendu son verdict et a accouché d'un choc. La Martinique affrontera les Etats-Unis dans le groupe B. Groupe où on retrouvera le Panama et à Haïti ou le Nicaragua.
Par Sullyvan DAPHNE
Par Sullyvan DAPHNE
Image
A l'issue du tirage au sort de la phase finale de la Gold Cup qui s'est déroulé à San Francisco, ce mardi 7 mars 2017, la Martinique va affronter les Etats-Unis, le Panama et Haïti ou le Nicaragua dans le groupe B.

#GoldCup2017 Group B Set: United States @ussoccer | Panama @fepafut | Martinique #MTQ | Haiti @FHFHaiti / Nicaragua @Fenifut pic.twitter.com/NuNQO6n9jg

— CONCACAF (@CONCACAF) 7 mars 2017

Un groupe de très haut niveau et très difficile pour nos matininos qui devront hausser leur niveau afin de se qualifier pour le tour suivant.

Gold Cup group-stage matchups, schedule unveiled https://t.co/UobHcgq9RQ #GoldCup2017 #CONCACAF @ToyotaLatino pic.twitter.com/z0Z8plz1zc

— CONCACAF (@CONCACAF) 7 mars 2017


Pour rappel, la Gold Cup se jouera aux Etats-Unis, du 7 au 26 juillet 2017. Le calendrier détaillé de la Gold cup 2017 est consultable sur le site de la Concacaf.

"Avec les équipes déja sélectionnées, nous avons là un vrai panorama du calendrier des matches programmés dans le cadre de la Gold Cup en juillet prochain", a déclaré à cette occasion le président de la Concacaf Victor Montagliani.

"Avec de nombreux match intéressants à jouer dans quelques uns des meilleurs stades du pays (Etats-Unis) avec apothéose au Levi’s Stadium, le 26 juillet, ce sera un été plein d'émotion pour les amateurs de football de la région".

Image retirée.   Samuel Pereau avec Bruce Arena le sélectionneur américain -->

Pas tout à fait un tirage au sort

Joint à San Francisco ce mardi après-midi, le président de la ligue de football de Martinique Samuel Pereau a d’abord manifesté son étonnement de découvrir que ce n’était pas à proprement parler un tirage au sort.

« On a été étonné de voir qu’il ne s’agissait pas d’un vrai tirage au sort mais d’une répartition des matchs par la Concacaf. Elle s’est appuyée sur la force des équipes pour désigner les têtes de série en l’occurrence le Honduras, les États-Unis et le Mexique.

Et ensuite, ils ont réparti les autres équipes dans les trois groupes en fonction de leurs précédentes performances en Gold Cup ou en Coupe des Nations des Caraïbes et d’Amérique centrales ».

Étonnement également du président de la LFM quant au choix des stades fait en fonction des équipes.

« Des questions extra-sportives ont été prises en compte par la Concacaf pour positionner les matchs en fonction des communautés présentes aux États-Unis ».

S’agissant de l’équipe du Mexique par exemple, elle affrontera le Salvador à San Diego et Curaçao à San Antonio (Texas), des villes qui concentrent une forte communauté de Mexicains.

Samuel Pereau : content mais réaliste

Cela dit, le président de la ligue de football de Martinique s’est déclaré content tout en restant réaliste après le classement de la Martinique dans le groupe B mené par les Etats-Unis.

« Nous on est déjà content d’être à ce niveau. Avec David Régis, ancien joueur de l’équipe des États-Unis, nous espérions au fond de notre tête jouer avec les Usa pour l’exposition médiatique d’une part.
Mais aussi par rapport aux deux autres têtes de séries (Honduras et Mexique), car les États-Unis, tout en étant une grosse pointure, ne sont pas, au plan international, au mieux de leur forme. Ce qui n’est pas le cas des autres têtes de série…

Néanmoins nous restons, tout de même réalistes. Nous sommes les petits poucets et on est conscient que le 12 juillet 2017 à Tampa (Floride), ce sera une journée historique pour le football martiniquais.

Et puis on est content aussi de voir s’affronter le maître et l’élève dans la mesure où le sélectionneur de l’équipe des États-Unis Bruse Aréna (sur la photo aux côtés de Samuel Pereau) a été le coach de notre manageur général David Régis.

Enfin, nous n’avons rien à perdre et tout à gagner… Imaginer un moment que la Martinique terrasse l’Ogre américain sur son terrain », conclut Samuel Pereau d’une voix pleine de malice.

D.Sullyvan et Jean-Philippe Ludon, @jpludonrci.
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également

-Martinique
Le campagne "Territoires en Santé" se poursuit jusqu'au 23 novembre 2017. L'occasion pour la population de réfléchir à l'amélioration sanitaire de so...
Santé
0 Réactions
-Fort-de-France Martinique
Le ministère de la Santé et l'Agence Régionale de Santé ont décidé la mise sous administration provisoire du centre hospitalier universitaire de Marti...
Santé
0 Réactions
-Martinique
Après les deux premiers jours de régates, le bateau martiniquais Ven Dan Vwèl 972/Crédit Mutuel est en embuscade pour remporter la 8ème édition des Vo...
Santé
0 Réactions
-Martinique
Moment historique pour le football martiniquais. Maurice Victoire a été élu samedi 8 avril 2017 membre représentant la Caraïbes à la CONCACAF. Il n’es...
Santé
0 Réactions