En direct

Eurpoe 1

Criblée de dettes Service Chef Espace Sud sera placée en cessation de paiement

Servichef Espace Sud, l'entreprise dédiée à la restauration scolaire dans les communes du Sud de la Martinique, demandera son placement en cessation de paiement ce mardi après-midi (4 juillet 2017). Une SPL reprendra cette mission de service publique à la rentrée 2017.
Par Cédric Catan (édition : Karl Lorand)
Par Cédric Catan (édition : Karl Lorand)
Image
servichef espace sud
légende image principale
L'entreprise Servichef Espace Sud est vouée à disparaître.

"Servichef Espace-Sud n’a plus de raison d’exister. Son existence n’était conditionnée que par ce marché de la restauration scolaire du sud. C’est dommage mais nous devons mettre la clé sous la porte" C’est la somme la réaction du président de Servichef, Eric Coopet.

L’entreprise connaissait des difficultés et croulait sous les procédures judiciaires lancées par son principal concurrent sur le secteur à savoir Datex. L’Espace Sud également attaqué par cette entreprise avait pris la décision le 29 juillet 2016 de mettre en place une Société Publique Locale (SPL) pour l’exploitation du service publique de restauration scolaire.

C’était donc la chronique d’une fin annoncée pour Servichef Espace Sud. Eric Coppet précise cependant que le groupe souhaite maintenir une concurrence sur les autres marchés de ce type sans pour autant préciser lesquels.

Quid du paiement des salaires ?

En attendant le lancement officiel de la SPL qui sera validé lors d’un conseil communautaire le 13 juillet prochain, les salariés eux sont un peu dans le flou. Entre une entreprise qui meurt et une structure en cours de création, ils s’inquiètent pour le paiement de leur salaire des prochaines semaines.

"Là ils nous expliquent qu'ils n'ont pas les moyens de nous payer en juillet et août et que tout le personnel sera payé par les AGS. Nous sommes inquiets parce que l'entreprise qui dit nous reprendre, la SOGESS, ne gère pas encore la restauration scolaire. On ne sait pas à quelle date on sera pris en charge par cette nouvelle entreprise", observe Christine Habricot, déléguée syndicale de Servichef Espace Sud.

Le personnel de Servichef a au moins l’assurance d’être repris en intégralité par la future SPL, reste à savoir dans quelles conditions.

Rubrique

Commentaires

C'est ce qui se passe, lorsqu'un dossier quel qu'il soit ne bénéficie pas de toutes les précautions d'usage depuis le montage en passant par une enquête de faisabilité, étude de marché, etc !
Beaucoup de dépenses pour en arriver là ! Quel gâchis

Soumis par Madouce (non vérifié) le mar 04/07/2017 - 11:27

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également

-Diamant - Martinique
Cinq agents techniques du collège du Diamant ont exercé leur droit de retrait, ce jeudi matin. Ils dénoncent de mauvaises conditions de travail et un ...
Social
0 Réactions
-Trinité - Martinique
Outre les préoccupations politiques, l'avenir de l'usine du Galion conditionne celui de ses salariés. Après le report de la décision concernant la cha...
Social
0 Réactions
-Martinique
Les agents du Parc Naturel de Martinique manifestent ce mardi matin (14 novembre 2017) devant l'hôtel de la Collectivité Territoriale de Martinique à ...
Social
0 Réactions
-Martinique
Les transporteurs qui travaillent sur le chantier du lycée Schoelcher ont repris le travail en début d'après-midi (lundi 13 novembre 2017).
Social
0 Réactions