En direct

Eurpoe 1

Grosses perturbations dans les établissements scolaires ce jeudi

Nouvelle journée d'action ce jeudi 14 septembre en Martinique. De nombreux collèges et lycées devraient rester fermés, en raison d'un appel à la grève. Professeurs, personnel administratif et parents d'élèves s'opposent à la suppression des contrats aidés.
Par Florin Hossu
Par Florin Hossu
Image
Photo Rectorat
légende image principale
La mobilisation devrait se rendre au Rectorat de la Martinique ce jeudi matin.

C'est une nouvelle journée de perturbation dans les établissements scolaires que devrait connaître la Martinique ce jeudi 14 septembre. La plus part des organisations syndicales du secteur ont appelé à la grève : personnel enseignant, représentants des agents mais aussi parents d’élèves veulent se faire entendre. Tous sont déterminés à dénoncer la suppression de quelques 500 contrats aidés en Martinique. 

Une action commune

Différentes Assemblées Générales sont prévues dans les syndicats de l'enseignement : l’UNSA Territoriaux, le SE UNSA, la FSU, ou encore le SNES et la CGMT ont prévu de mobiliser leurs troupes. L'ensemble des cortèges devraient ensuite se diriger aux environs de 9h30 vers le Rectorat, à Terreville (Schoelcher). 

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également

-Ducos - Martinique
A l’appel des syndicats UFAP / UNSA / FO, une nouvelle journée de mobilisation a débuté au Centre Pénitentiaire de Ducos. Le fonctionnement de la pris...
Social
0 Réactions
-Le Robert - Martinique
Ce mercredi matin, (17 janvier 2018), les parents d'élèves du lycée professionnel agricole du Robert se sont mobilisés pour dénoncer la vétusté du mat...
Social
0 Réactions
-Martinique
Une nouvelle institution présidée par la CTM "Le Conseil Territorial de la Citoyenneté et de l'autonomie" a vu le jour, ce mardi matin.
Social
0 Réactions
-Fort de France, Martinique
Depuis le 1er janvier, le Secours adventiste a pris le relais du Fourneau économique La Providence pour la distribution des repas proposés aux sans-ab...
Social
0 Réactions