Mickaël Mancé quitte le collectif Pou Lagwiyann dékolé

[Vidéo] Le porte-parole des "500 frères" et membre du collectif "Pou Lagwiyann dékolé", Mickaël Mancé, prend ses distances avec les méthodes du mouvement. Il a décidé de quitter le collectif.
| par Karl Lorand et Jessica Dantin
Image
Mickaël Mancé porte-parole des 500 frères
légende image principale
Mickaël Mancé porte-parole des 500 frères. ©Capture d'écran
Corps

Le leader des 500 frères contre la délinquance, Mickaël Mancé, dit stop. Ce policier en disponibilité qui était monté au front dès le 20 mars 2017 pour n'est plus solidaire de la stratégie des barrages. 

Dans une déclaration à la presse, Mickaël Mancé précise sa position : "J'ai vu une mobilisation populaire hors du commun, un combat légitime. Maintenant l'évolution des choses, des évènements ne sont pas en adéquation avec ma vision des choses. Cela ne veut pas dire que le combat s'arrête, bien sûr que non, il continuera sous une autre forme"

Mickaël Mancé a précisé qu'on ne pouvait pas rattraper 50 ans de retard en quelques jours ou semaines. Le départ de cette figure phare du mouvement révèle des fissures déjà présente au sein de la population. 

Une nouvelle qui ne tombe pas au meilleur moment pour le collectif. En effet, ses représentants tente de conclure un accord avec le gouvernement. L'Etat a envoyé des propositions mardi soir (18 avril 2017) en réponse au document transmis par le collectif dimanche soir. Les âpres négociations se poursuivent.

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Autres articles recommandés
-   
Guyane
Le collectif Pou Lagwiyann dékolé a annoncé la fermeture des barrages sur l'ensemble du territoire guyanais dès lundi soir, 22 he...
Société
Réactions