URL CURRENThttp://www.rci.fm/infos/social/mozaik-pourquoi-les-sous-traitants-bloquent-le-reseau RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Mozaïk : pourquoi les sous-traitants bloquent le réseau ?

Les bus verts et blancs du réseau de transport urbain du territoire Cacem sont encore restés au dépôt ce mercredi (4 avril 2018). Neuf des soixante lignes étaient desservies. Un blocage lié à une réorganisation du marché de transport urbain. Explications.
Par Fanny Marsot (édition : Karl Lorand)
Par Fanny Marsot (édition : Karl Lorand)
Image
mozaïk pas de bus
légende image principale
©Archives RCI Martinique

Le mois dernier, le réseau Mozaïk comptait encore 6 sous traitants. Parmi eux, 3 se sont rassemblés en un nouveau groupement baptisé GTAC : groupement des Transporteurs associés du centre. Il rassemble SOTRANS, CTRC et Boniface. Sur les 3 restants : CETRAM n’a pas tenté sa chance, Euphrasie s’est présenté seul au marché public et comme les candidats de Transcapital, il n’a pas été retenu.

Une loi du marché qui a du mal à passer. 6 anciens de TRANSCAPITAL, remontés contre la décision de la CACEM se sont rassemblés sous le nom Sotranscoop et ont porté plainte auprès du tribunal administratif. Déboutés, ils entendent se pourvoir en cassation.

En attendant, ils bloquent depuis hier les dépôts de bus notamment celui de Texaco. Les entreprises qui ont remporté le marché sont donc elles aussi à l’arrêt. Pas de bus et pas non plus les salariés que la loi les oblige à reprendre.

Malgré des courriers et des relances, ils assurent ne pas avoir reçu les éléments nécessaires au transfert des effectifs. Une situation complexe qui a encouragé les salariés à exercer leur droit de retrait hier. Au milieu de tout cela, la CFTU estime qu’il n’y a pas de base de négociation et ne peut que constater les blocages. Un huissier s’est rendu sur place hier et aujourd’hui. Les usagers eux sous le soleil ou la pluie, de l’aube à la nuit, patientent.

Tags (Étiquettes)
Rubrique

À lire également