En direct

Eurpoe 1

Plusieurs établissements du secondaire bloqués ce mercredi

Plusieurs collèges et lycées sont bloqués ce mercredi matin (13 septembre 2017) en Martinique. Les CPE et les agents de vie scolaire poursuivent leur mouvement contre la suppression des contrats aidés.
Par Karl Lorand et Yvonne Guilon
Par Karl Lorand et Yvonne Guilon
Image
blocage bellevue
légende image principale
Le lycée Bellevue comme d'autres établissements scolaires est paralysé ce mercredi matin. ©Y.G./RCI Martinique

Aux lycées de Ducos, Bellefontaine, Bellevue, au François ainsi qu'au collège du Carbet, les élèves n'ont pas pu accéder à leurs établissements scolaires. Les Conseillers Principaux d'Education et les agents de vie scolaire bloquent les lycées et les collèges. Ils manifestent contre la suppression des contrats aidés dans l'Education Nationale.

"C'est une manifestation de notre mécontentement et de notre inquiétude face à la situation qui s'est très vite dégradée dans les établissements scolaires. On est dans une situation très difficile et nous sommes surpris de voir l'attitude de l'Etat qui a mis ce système de précarité en place dans le service public et qui ne bouge pas. Nous nous réunirons en assemblée générale mais je le rappelle notre mobilisation est illimitée", a dit Bernard Ménir, secrétaire général UNSA-UPCTM

Les parents ont du revenir chercher les élèves devant les établissements. 

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également

-Martinique
Suite au mouvement social de la compagnie Air France, un vol sur deux habituellement en cette fin de haute saison, est maintenu. Le trafic devrait rep...
Social
0 Réactions
-Martinique
Le 27 décembre dernier, un protocole d'accord mettait fin au conflit au Parc Naturel de Martinique. Cependant, deux syndicats dénoncent déjà la non-ap...
Social
0 Réactions
-Martinique
La compagnie aérienne Air France subit actuellement un mouvement social. Plusieurs vols sont annulés. Découvrez la liste.
Social
0 Réactions
-Cacem - Martinique
Malgré la remise en liberté de l'agresseur présumé d'un chauffeur de bus, les conducteurs de Mozaïk reprendront le travail demain (mardi 20 février 20...
Social
0 Réactions