En direct

Eurpoe 1

Le préfet rencontre les médecins du CHUM

Le préfet de Martinique, Franck Robine, doit rencontrer la communauté médicale du CHUM se lundi après-midi (30 octobre 2017). Les médecins qui ont symboliquement enlevé leurs blouses blanches jeudi dernier veulent des garanties financières pour la constitution du projet médical du CHUM.
Par Karl Lorand et Peggy Saint-Ville
Par Karl Lorand et Peggy Saint-Ville
Image
préfecture martinique
légende image principale
Les médecins seront reçus par le préfet. ©RCI Martinique

La crise couve toujours au CHUM. Après avoir enlevé symboliquement leurs blouses blanches, les médecins du centre hospitalier universitaire de Martinique rencontreront le préfet ce lundi après-midi.

Ils réclament toujours les moyens suffisants pour mener à bien le projet médical qu'ils sont en train d'élaborer. Ils souhaitent alerter les services de l'Etat sur la situation actuelle de l'hôpital en Martinique.

Franck Robine, le préfet de Martinique s'est engagé à les recevoir. "Il faut mettre en oeuvre ce projet d'établissement. Un des objets importants du projet d'établissement c'est d'assurer la meilleure connexion possible des services à l'intérieur de l'ensemble CHU. C'est là que tout va se jouer. Il est plutôt sain et positif que la communauté médicale alerte et manifeste son souhait de favoriser la synergie. L'Etat entend accompagner. C'est une dossier qui relève du directeur de l'ARS. C'est à nous d'assurer le développement et de respecter les équilibres financiers", explique le préfet.

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également

-Martinique
Le collectif CHUM Douvan Douvan a présenté le nom de leur association "Sauver la santé en Martinique". L'association a pour objectif de compléter les ...
Société
0 Réactions
-Martinique
La police lance un appel à la prudence face à la multiplication des escroqueries sur internet. Une soixantaine de plaintes a été déposée en 2017, pour...
Société
0 Réactions
-Sainte-Anne - Martinique
Renée Soïme surnomée Mamy à Sainte-Anne est décédée. Elle aurait fêté ses 101 ans au mois de mars prochain.
Société
0 Réactions
-Martinique
Lors d'une opération de sécurité routière, le Préfet de Martinique et le Procureur ont annoncé le durcissement du barème des suspensions du permis de...
Société
0 Réactions