URL CURRENThttp://www.rci.fm/infos/societe/tour-des-yoles-un-vrai-defi-relever-pour-la-ville-de-schoelcher RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Tour des yoles : un vrai défi à relever pour la ville de Schoelcher

La ville de Schoelcher qui ne devait pas accueillir d'étape du tour des Yoles cette année a finalement acceptée. C'est une course contre-la-montre et un vrai défi relevé par la commune.
Par Sullyvan Daphné avec Béatrice Vandevoorde
Par Sullyvan Daphné avec Béatrice Vandevoorde
Image
Tour des yoles : un vrai défi à relever pour la ville de Schoelcher
légende image principale
Réunion du comité de pilotage du tour des yoles à Schoelcher. ©RCI

J-9 avant le départ de la 34ème édition du tour des Yoles Rondes de la Martinique. Alors que la commune du François avait été annoncée comme étant ville de départ du tour, les algues sargasses ont décidé autrement. 

En effet, une modification des étapes du tour a été réalisée et la ville de Schoelcher qui ne devait pas accueillir d'étape cette année a finalement acceptée. Elle sera le point de départ de la manifestation le dimanche 29 juillet 2018, mais aussi l'une des villes-étape (la 3ème entre le Prêcheur et Schoelcher) le 31 juillet.

Cette nouvelle organisation est un vrai défi pour les équipes municipales qui ont très peu de temps pour organiser l'accueil des milliers de personnes attendues. Les riverains seront munis de laissez-passer, car le bourg de la commune sera totalement interdit à la circulation le dimanche et dès le lundi soir en prévision de l'étape du mardi 31 juillet.

D'ailleurs, ce vendredi matin (20 juillet 2018), le comité de pilotage du tour des yoles à Schoelcher s'est réuni en mairie afin de faire le point sur l'organisation. Les élus ont tenu à préciser que l'essentiel du coût de la manifestation sera supporté par la Fédération des Yoles et que la ville ne déboursera que 2 000 euros.

Les précisions de Fred Derné, 1er adjoint au maire et président du comité de Pilotage du tour des yoles à Schoelcher :

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également