Un audio qui embarrasse au sein de l'hôpital

L'enregistrement d'une conversation téléphonique entre un homme et un médecin régulateur du SAMU circule depuis le week-end dernier sur les réseaux sociaux sous forme d'audio. Un audio qui fait polémique et embarrasse au sein de l'hôpital.
Par Sully.D avec Peggy Saint-Ville
Par Sully.D avec Peggy Saint-Ville
Image
Un audio qui embarrasse au sein de l'hôpital
légende image principale
Hôpital Pierre Zobda Quitman. ©RCI

C'est un audio qui fait polémique et circule depuis le week-end dernier sur les réseaux sociaux. Il s'agit de l'enregistrement d'une conversation téléphonique entre un homme et un médecin régulateur du SAMU à propos de la prise en charge de son oncle.

Le neveu réclame l'intervention des pompiers après avoir retrouvé son parent par terre. La conversation se tend entre les deux interlocuteurs quand le médecin urgentiste indique qu'il n'y aura pas de prise en charge, mais que les pompiers aideront seulement à relever l'homme.

Suite à la diffusion massive de cet audio, la direction générale du CHUM a été alertée. Le patient, lui âgé de 82 ans a été hospitalisé. Il est actuellement en soins intensifs à l'hôpital de Trinité.

Jean-Marc Macé le neveu du patient, regrette la manière dont le médecin du 15 a géré cet appel.

Cet audio embarrasse au sein de l'hôpital. Le service où travaille le médecin a été secoué par la diffusion de cet enregistrement. Pour l'heure, personne ne souhaite commenter cette affaire.

Jean-Marc Macé prévoit cependant de porter plainte et d'entamer une procédure juridique plus importante avec le soutien d'une association.

Rubrique

Commentaires

On est révolté en écoutant l'audio. De telles paroles d'un médecin et urgentoste qui plus est! Dans quel monde vit-on?

Soumis par Serge-Michel (non vérifié) le ven 05/01/2018 - 14:01

Il a raison de porter plainte trop d abus et trop de docteur urgentiste arrogant .

Soumis par Anonyme (non vérifié) le ven 05/01/2018 - 20:39

Beaucoup d'entre nous souffrent des mêmes difficultés face aux autorités qui dirigent notre pays ! Notre cause n'est pas entendue et les personnes qui piétinent nos droits sont protégés par les autorités... http://collectif-justice.wifeo.com

Soumis par Hervé PInto (C… (non vérifié) le sam 06/01/2018 - 08:09

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également