En direct

Eurpoe 1

Un laser qui va changer la vie des patients atteints de neurofibromatoses

Les patients atteints de neurofibromatoses pourront se faire soigner en Martinique. Le nouveau matériel a été inauguré, ce mardi matin au CHU de Martinique.
Par Sullyvan Daphné
Par Sullyvan Daphné
Image
Un laser qui va changer la vie des patients atteints de neurofibromatoses
légende image principale
Un laser qui va changer la vie des patients atteints de neurofibromatoses. ©RCI

Bonne nouvelle pour les patients atteints de neurofibromatoses. Ils pourront maintenant se faire soigner en Martinique, chose jusque là qui était impossible. Le nouvel appareil a été inauguré, ce mardi matin (7 novembre 2017) dans le service au CHU de Martinique.

Ce nouveau matériel qui a coûté 20 000 euros a été entièrement financé par des fonds privés. L'association neurofibromatoses et Recklinghaussent (ANR) a apporté une grande partir du financement.

À quoi sert cet appareil ? 

L'appareil va permettre de brûler les excroissances situées souvent sur l'ensemble du corps du patient. Avant cette inauguration, les patients devaient se rendre à Créteil afin de se faire traiter avec des délais de prise en charge extrêmement long allant jusqu'à 2 ans parfois.

Une petite révolution également pour les patients des îles voisines où beaucoup de demande en provenance de Sainte-Lucie ont été faites.

À quoi sert le laser ? Le docteur Nicola Briand dermatologue et patricienne au CHU l'explique.

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également

-Martinique
Dans le dossier de la filière viande en Martinique, une enquête portant sur des faits d'abus de confiance, escroqueries en bande organisée, faux et us...
Société
0 Réactions
-Martinique
Les martiniquais se sont déplacés en masse dans les boutiques de Martinique, notamment au centre commercial de la Galleria à l'occasion de la Black Fr...
Société
0 Réactions
-Martinique
Le ministre de l'agriculture Stéphane Travert est attendu en Martinique, ce vendredi soir. Le comité régional de pêches maritime et des élevages marin...
Société
0 Réactions
-Martinique
Jean-Philippe Thoze, le fondateur du jardin de Batala s'est éteint, ce jeudi soir à l'âge de 76 ans. Ses obsèques auront lieu, le lundi 27 novembre 20...
Société
0 Réactions