Changer d'île

Aide à la coupe de la canne : les planteurs craignent des retards dans les paiements

Par Karl Lorand, Aude Sioul-Tidas et Florin Hossu / RCI.FM / 08/04/2019 - 11:05

Les petits planteurs grincent des dents. S'ils se réjouissent du vote de la part de la CTM, ils craignent déjà les retards de payement de la part de la collectivité.

L’aide à la balance a été votée vendredi dernier (5 avril 2019) lors de la plénière de la Collectivité territoriale de Martinique. Une enveloppe de 1,35 million d'euros a été entérinée pour environ 60 planteurs en Martinique.

Cette aide participe à la composition du prix de la canne livrée à l’usine du Galion. Les planteurs de canne reçoivent une partie de leur rémunération de la part de l’usine. Ce qui représente environ un tiers de la somme. Le reste est payé par la CTM et l’Etat.

Les exploitants agricoles regrettent que la CTM vote le budget d'aide à la balance alors que la campagne sucrière a déjà commencé. Les planteurs de canne devront attendre 2 mois voir plus avant d’être payé par la CTM. Ils sont tributaires d'un circuit administratif particulièrement long.

De son côté, l’Etat a déjà versé sa partie tandis que la sucrerie paie à la livraison.

Stéphane Gouyer, planteur de canne est au micro de Florin Hossu :

 

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.