Changer d'île

Une pétition pour sauver l'enseignement du portugais

Par Karl Lorand et Jessica Dantin / RCI.FM / 31/03/2019 - 12:34

Les professeurs de langues étrangères se mobilisent pour sauver l'enseignement de certaines langues menacé par la réforme du bac.

La réforme du bac met en danger certaines langues étrangères. L'apprentissage du portugais serait menacé de disparition. 

La liste des enseignements de spécialité retenue ne contient que l'anglais, l'allemand, l'espagnol, l'italien et les langues régionales.

Un revirement que regrettent certains pratiquant de la langue dont des martiniquais. Le portugais est utilisé par près de 250 millions de personnes à travers le monde. Le Brésil, est notamment un pays très impliqué dans le commerce international.

En Martinique, le portugais est proposé dans certaines écoles primaires jusqu'au lycée, ce qui représente environ 1000 élèves et une dizaine d'enseignants . 

 

Une pétition a été créée par l'ADEPBA l'Association pour le Développement de Études Portugaises Brésiliennes d’Afrique et d’Asie lusophones pour maintenir le portugais au lycée

http://petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2019N50279

Julie Chinama , ancienne élève de portugais , community manager qui utilise la langue pour l'exercice de sa profession depuis la Martinique. Elle répond à Jessica Dantin :

 

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.