Changer d'île

Dans le drame de Bois d'Inde, la justice et les enquêteurs se posent des questions

Par Karl Lorand et Jessica Dantin / RCI.FM / 24/03/2019 - 13:22

Le jeune homme impliqué dans le décès de Thomas Rouvel sera présenté à un juge d'instruction ce dimanche après-midi. Selon nos informations, les enquêteurs comme la justice se posent des questions sur la théorie de l'accident.

L'individu impliqué dans la mort du jeune de 18 ans, dans la nuit de vendredi à samedi au Lamentin, sera déféré cet après midi au parquet de Fort-de-France puis présenté à un juge d'instruction dans la foulée. Après 24 heures de garde à vue, il sera inévitablement mis en examen. C'est le juge d'instruction qui devra décider si le chef d'accusation retenu sera l'homicide involontaire ou l'assassinat.

C'est en tout cas, la dernière information qui nous est parvenue. Le parquet a en effet demandé l'ouverture d'une information judiciaire pour assassinat. Il s'agit d'approfondir les recherches sur les circonstances du décès de Thomas Rouvel. 

Le principal suspect, toujours présumé innocent, a effectivement livré sa version et a assuré qu'il s'agissait d'un accident. Une explication qui n'aurait visiblement pas convaincu la police judiciaire qui a recoupé les preuves et les auditions.

Premièrement, l'arme qui a été utilisée pour porter le coup mortel, n'a pas été retrouvée sur les lieux du drame. Elle a au contraire été très bien dissimulée derrière l'immeuble où s'est déroulée la scène. Par ailleurs, le gardé à vue aurait tenu des propos négligents au cours de son interrogatoire au sujet la victime qui était jusque là son meilleur ami.

Des éléments suffisants pour susciter le doute sur le déroulé exact des faits survenus en début de week-end.

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.