Changer d'île

Mobilisation à Sainte Luce : que dit la loi ?

Par Florin Hossu / RCI.FM / 06/05/2019 - 07:19

Au lendemain de la mobilisation pour libérer le littoral entre Fonds Larion et l'Anse Mabouya, le Préfet de la Martinique et le maire de Sainte Luce doivent se rencontrer pour évoquer cet épineux dossier.

C’est sans doute l’image du week-end : des centaines de personnes mobilisés sur le littoral de Sainte Luce, entre Fonds Larion et l’Anse Mabouya. Dès 8h, ce dimanche (5 mai) ils ont entrepris de démolir toutes les clôtures des maisons situées sur le littoral. Pour eux la loi est claire : il doit y avoir un espace de 3m libre entre la mer et les habitations. Mais la situation est plus complexe car l’Etat a vendu certains de ces espaces dans les années 60. 

Et si depuis 1986 la loi demande au propriétaire de laisser un passage, l’érosion a parfois fait disparaitre cette bande côtière. De plus, la DEAL reconnait ne pas avoir notifié l’obligation à tous les propriétaires de ce quartier. Sans notification, ils ne sont pas tenus de la respecter.

Depuis 2010, néanmoins, un chemin a été prévu pour contourner ces propriétés.

Voici des illustrations concrètes de cette situation, disponibles sur le site de la D.E.A.L

Photo DEAL

Photo DEAL

Une réunion doit avoir lieu ce matin entre le Préfet de Martinique et le maire de Sainte Luce sur cet épineux dossier.

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.