Changer d'île

Une Martiniquaise poignardée par son ex petit ami en région parisienne

Par Karl Lorand / RCI.FM / 02/05/2019 - 07:13

Une femme de 31 ans originaire de la Martinique est décédée après avoir été poignardée par son ex petit ami. Ce dernier s'est donné la mort après les faits.

C'est le journal Le Parisien qui rapporte ce tragique faits divers. Selon le quotidien francilien, le drame s'est déroulé mardi après-midi dans une rue pavillonnaire de Bouqueval dans la Val d'Oise.

Vers 17 h 30, un homme et une femme, venus en voiture dans le quartier, se disputent dans la rue. D'après des témoins, la dispute dégénère rapidement et l'homme aurait frappé la victime à coups de poings avant de sortir un couteau. Il blesse alors la jeune femme d'un coup au thorax.

Grièvement blessée et perdant beaucoup de sang, la victime a continué à marcher dans la rue avant de s'effondrer. Un moniteur d'auto-école qui venait de déposer l'un de ses élèves dans le quartier a alors porté secours à la femme de 31 ans. Une intervention qui a mis en fuite l'agresseur.

Rapidement alertés, les services de secours ont réanimé la victime avant de la transporter à l'hôpital Georges-Pompidou à Paris.

L'auteur des faits s'est quant à lui rendu à son domicile de Goussainville. C'est là qu'il a décidé de mettre fin à ses jours en se défenestrant depuis son appartement du 9e étage.

Hier (mercredi 1er mai 2019), la victime se trouvait toujours dans un état très critique. Selon nos informations, la femme est décédée des suites de ses blessures dans la nuit de mercredi à jeudi (1er au 2 mai 2019).

Les gendarmes de la brigade de recherche de Montmorency ont été chargés de l'enquête. Une source proche de l'affaire indique que l'homme était déjà connu pour des faits de violence envers sa compagne.

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.