Changer d'île

Un important trafic de stupéfiants démantelé

Par Alexandra Silbert et Clara Vincent / RCI.FM / 21/12/2018 - 17:05

Cette semaine, un important trafic de stupéfiants sous investigation depuis l'année dernière a été démantelé. Des opérations d'envergure ont permis de découvrir plusieurs lieux de stockage de stupéfiants dans Fort de France. Cinq suspects ont été interpellés.

Plus de 50 kg de cocaïne, plus de 20 kg d'herbe de cannabis, un pistolet automatique chargé, des munitions, un cahier de compte, une trieuse à billet et plusieurs véhicules. Voilà le butin des enquêteurs travaillant au démantèlement d'un important trafic de stupéfiants. Les prises ont eu lieu le 18 décembre dernier dans Fort de France où des lieux de stockage avaient été identifiés.

Tout commence l'année dernière, en septembre 2017 avec l'identification d'un trafic de drogue entre Saint-Lucie et Fort-de-France. Des opérations de surveillance permettent d'identifier des mouvements courant 2017 et début 2018. Entre le 25 octobre et le 28 novembre 2018, les enquêteurs constatent un regain d'activité avec 4 opérations d'import de stupéfiants.

Dans la nuit du 18 décembre dernier, un cinquième débarquement est identifié. Deux véhicules se dirigeant vers Cap Chevalier à Saint-Anne y font un bref arrêt avant de repartir immédiatement vers Fort de France. Les véhicules sont vus sur un premier lieu identifié comme lieu de stockage avant un acheminement vers le domicile d'un suspect.

Un dispositif d'interpellation est immédiatement mis en place sur 4 points entre les quartiers de Sainte-Thérèse, Dillon et Pointe des Nègres. Au domicile d'un mis en cause à la Pointe des Nègres, un pistolet automatique chargé ainsi que des chargeurs sont découverts.

Cinq personnes ont pu être interpellées mais seules deux ont été présentées à la justice car les autres n'avaient qu'un rôle secondaire dans l'affaire. Deux personnes ont fait l'objet d'une garde à vue prolongée. L'une est un homme de nationalité saint-lucienne âgé de 33 ans, déjà condamné pour des faits de même nature en 2009 et 2014. Il est à ce jour sous le coup d'une interdiction de territoire national.

L'autre est un homme de 26 ans, de nationalité française, sans emploi. Il ne faisait à ce jour l'objet que de deux condamnations pour infractions routières.

Les deux individus ont reconnu leur participation et ont été déférés ce vendredi devant le juge d'instruction de la JIRS. Ils ont été mis en examen pour les chefs d'accusation suivants : importation de produits stupéfiants en état de récidive légale, acquisition, offre et transport de ces produits, association de malfaiteurs, blanchiment de trafic de stupéfiants, acquisition et détention sans autorisation d'armes de catégorie B en réunion.

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.