Changer d'île

CTM : vers un budget 2019 en légère baisse par rapport à 2018

Par Karl Lorand et Aude Sioul-Tidas / RCI.FM / 29/11/2018 - 07:28

Le débat autour des orientations budgétaires a permis de se faire une idée du budget de la CTM pour l'année 2019. Entre limitation des dépenses pour le chef de la majorité et incitation à l'investissement du côté de l'opposition, les éléments du débat n'ont guère varié depuis l'an dernier.

Le débat sur les orientations budgétaires 2019 qui s'est tenu hier (28 novembre 2018) à l'Assemblée de Martinique ressemblait de près à celui de l'an dernier. Seule différence le montant du budget annoncé par le président du Conseil Exécutif de la CTM, Alfred Marie-Jeanne. En 2019, le budget de la CTM devrait s'élever à 1,087 milliard d'euros soit une baisse de 0,43% par rapport à 2018.

Dans son discours d'introduction au débat, le PCE a rappelé les contraintes qui pèsent sur le budget de la collectivité unique. Evoquant la loi de programmation des finances publiques qui limite la variation des dépenses de fonctionnement à 1,1% entre 2018 et 2020, Alfred Marie-Jeanne a également pointé le poids de la dette générée par les investissements du TCSP pour justifier ce budget limité. Une dette qui sera de l'ordre de 587 millions d'euros au 1er janvier 2019 contre 568 millions en 2018.

Cette baisse du budget s'accompagne d'une légère baisse des investissements. Ils devraient atteindre les 220 millions contre 225 millions en 2018. Le responsable de l'exécutif territorial a annoncé que 50 millions d'euros d'emprunt seront inscrits au budget pour concourir au financement des investissements. En 2018, le montant des emprunts d'investissements était de 60 millions d'euros.

Miguel Laventure, conseiller exécutif chargé des affaires financières, a défendu cette baisse du montant de l'emprunt :

En face l'opposition a bien sûr regretté cette orientation financière. Pointant du doigt l'augmentation de la dette de la CTM qu'ils imputent à l'actuelle majorité, les élus EPNM ont déploré le manque de recours aux fonds européens pour financer l'investissement. Toujours sur le thème de l'investissement, les opposants ont demandé à ce que l'emprunt dédié à l'investissement atteigne les 70 millions d'euros.

Fred Lordinot, conseiller territorial EPNM, a défendu cette position :

 

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.