Changer d'île

Face aux rumeurs de conflit interne, Catherine Conconne et Serge Letchimy réagissent sur les réseaux sociaux

Par Karl Lorand / RCI.FM / 21/08/2019 - 07:24

Alimentées par des blogs adverses mais aussi alliés, les rumeurs concernant une rupture entre Catherine Conconne et Serge Letchimy n'ont pas été du goût des deux parlementaires. Ils ont réagi chacun à leur façon sur les réseaux sociaux.

Depuis plusieurs semaines, la rumeur d'une rupture entre Catherine Conconne et Serge Letchimy circule sur les réseaux sociaux. Des conversations whatsapp aux billets de blog, les éléments de cette supposée discorde se commentaient entre observateurs avertis, militants et surtout adversaires.

D'abord alimentée par des blogs adverses, la rumeur a pris une autre tournure lorsqu'une page facebook identifiée comme proche du PPM a repris ces éléments et a sévèrement taclé la sénatrice de Martinique. Mais c'est un article faisant écho de ce conflit et publié sur le site du service public qui a réellement mis le feu aux poudres.

Il faut dire que les reproches adressés à Catherine Conconne sont particulièrement précis. Les différentes publications mettent en avant son absence aux côtés de Serge Letchimy lors de certaines apparitions publiques, la création de l'association Alé Viré qui serait une copie du dispositif régionale"Migration Retour" mort né en 2015. L'affaire des loyers impayés qui colle à la peau de la femme politique est aussi évoquée. On prête également à la parlementaire des propos dégradants à l'encontre des membres de son propre parti. Mais la principale accusation pointe son ambition de mener une liste lors des élections territoriales de 2021.

Réactions en chaîne

Le grand public mis au courant de ces prétendues dissensions, les deux parlementaires ne pouvaient pas rester silencieux. La première réaction est cependant venue de Jean-François Lafontainne, ancien chef de cabinet de Serge Letchimy au Conseil Général. "Si tant est que ce post de « Révélations Martinique » désigne Catherine Conconne ou quelqu’un d’autre, il est de toutes les manières inacceptable", écrit-il dans un message publié sur Facebook. Et de mettre en garde : "le silence face à une telle ignominie est tout aussi complice que les manifestations de réjouissances et de satisfaction de certains prétendus intellectuels ou militants du reste".

C'est ensuite la direction du Parti Progressiste Martiniquais qui s'est exprimée. Dans un communiqué signé de la main de Johnny Hajjar, le secrétaire général du parti, "le PPM affirme avec force qu’il n’y a strictement aucun conflit en son sein". "Par ailleurs, nous condamnons les atteintes à la dignité personnelle de Catherine CONCONNE", peut on également lire.

Serge Letchimy, en vacances à l'étranger avec sa famille, a partagé le texte sur sa page Facebook.

La réaction la plus forte est bien entendu venue de Catherine Conconne. Mardi soir, la sénatrice a publié un long texte de trois pages sur son compte Facebook. Elle répond point par point à toutes les accusations portées contre elle. Sous le titre "Ça suffit !", elle dénonce des méthodes qui virent au harcèlement. La parlementaire déplore également un voyeurisme de ses moindres faits et gestes.

Toujours est-il qu'à l'approche des plusieurs échéances électorales, ce remue ménage interne laisse augurer des campagnes du même genre au cours des prochaines mois. Certains espèrent sans doute voir se confirmer l'adage selon lequel "il n'y a pas de fumée sans feu", tandis qu'à la direction du PPM on souhaite certainement des victoires électorales dans l'apaisement.

Tags

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.