Premier comité de convergence et de transformation à la CTM

Par • Mis à jour le 25/10/2019 - 17:13

Hier jeudi 24 octobre s’est tenu le premier comité de programmation du contrat de convergence et de transformation à la CTM à Plateau Roy.

    Premier comité de convergence et de transformation à la CTM

Hier (jeudi 24 octobre) à l’Hotel de la CTM à Plateau Roy un premier comité de validation des projets s'est tenu entre l’Etat, la CTM et les 3 communautés d’agglomération a permis de réaliser près de dix-sept projets pour un montant total de 13 millions d’euros. 

Dix-sept projets parmi lesquels figurent l’internat de la réussite de Saint-Pierre, le musée du Père Pinchon, la rénovation du centre culturel de Gradis ou encore la préfiguration du Musée d’art contemporain.

Pour rappel : le 8 juillet 2019 dernier le contrat de convergence et de transformation (CCT) a été signé au ministère des Outre-mer, en présence du Président de la République et du Premier Ministre, par l’État, la collectivité territoriale de la Martinique et les trois communautés d'agglomération (CACEM, CAESM et CAPNORD). 

Ce contrat est la traduction concrète des ambitions arrêtées dans le Livre bleu outre-mer présenté le 28 juin 2018 au Palais de l’Élysée sur la base de projets des Assises des outre-mer conduites dans les territoires dès juillet 2017.

Il s’inscrit dans la trajectoire 5.0 pour les outre-mer à la Martinique : zéro exclusion, zéro carbone, zéro déchet, zéro polluant agricole, zéro vulnérabilité au changement climatique.

Les services de l’État et de la CTM ont fait diligence pour programmer ces premiers dossiers. Miguel Laventure, conseiller exécutif en charge des finances au micro de Cédric Catan.

Outre ces 17 dossiers, d’autres sont déjà en ligne de mire afin d’être programmés d’ici le prochain comité du CCT révèle Miguel Laventure, conseiller exécutif en charge des finances au micro de Cédric Catan.

Le contrat de convergence et de transformation en chiffres

La concertation entre l’État, la Collectivité territoriale de Martinique et les Établissements publics de coopération intercommunale permet de contractualiser un engagement de 473,9 millions d’euros, État 182,4 M€, Collectivité territoriale de Martinique 268,5 M€, EPCI 23 M€.

Combiné aux crédits valorisés des signataires (État 103,3 M€, CTM 78,4 M€, EPCI 4,1 M€), des fonds européens (145,3 M€) et des autres partenaires (48,6 M€), cet effort permettra de financer 853,6 millions d’euros d’opérations sur la période 2019-2022.

L’engagement de l’État dans le cadre du CCT dépasse celui du précédent contrat et cela sur une durée de réalisation plus courte. Conjugué à celui des autres signataires, il permettra de bâtir l’avenir de la Martinique autour de 3 grandes priorités : - Favoriser le bien-être et l’épanouissement de la population. - Investir dans les filières porteuses. - Attractivité et accessibilité du territoire.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.