Changer d'île

Des eaux de baignade de bonne qualité mais des interdictions temporaires en augmentation

Par Karl Lorand / RCI.FM / 20/11/2019 - 11:13

L'agence régionale de santé a publié ce mercredi le bilan de la qualité des eaux de baignade. Un bilan satisfaisant qui consigne néanmoins un fait inquiétant : l'augmentation des interdictions temporaires de baignade sur la saison 2018-2019.

98% des eaux de baignade examinées par l'Agence Régionale de Santé sont aux exigences européennes. En détails, on observe que 43 baignades sont d’excellente qualité ; (soit 69%), 15 baignades sont de bonne qualité ; (soit 24%), 3 baignades sont de qualité suffisante ; (soit 5%), 1 baignade est de qualité insuffisante ; (soit 2%)

A noter que 2 baignades améliorent leur classement : Anse Mabouya (Ste Luce) et Cœur Bouliki (St Joseph), 55 baignades demeurent inchangées et seules 5 baignades baissent légèrement dans le classement en gardant toutefois une eau de
qualité (Anse Noire, Carbet Sud, Vétiver, La Brèche, Amont du Stade).

Toutefois, 32 interdictions temporaires de baignade ont été prononcées par arrêté municipal durant la saison balnéaire 2018-2019. Ces interdictions, en augmentation, ont concerné les communes de Carbet, Fort de France, Sainte-Anne, Schœlcher, Trinité, Trois Ilets, et Vauclin. Des fortes pluies mais aussi des incidents sur de gestion des eaux usées sont à l'origine de ces interdictions.

On note également que quelques sites de baignade fréquentés restent vulnérables à des pollutions par des eaux usées (Pointe Faula au Vauclin, Anse Caritan à Sainte Anne, Amont du Stade à Grand’Rivière et Madiana à Schœlcher).

Tags

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.


Météo

Webradios