Changer d'île

La colère des proches de Micheline Myrtil

Par Alexandra Silbert et Fanny Marsot / RCI.FM / 14/01/2019 - 17:11

Après la publication du rapport de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris sur le décès de Micheline Myrtil à l'Hôpital Lariboisière, son unique sœur a pris connaissance des éléments du rapport en présence de l'équipe d'RCI. Elle a immédiatement partagé son incompréhension et sa colère.

Marie Rosillette est l’unique sœur de Micheline Myrtil. Sa sœur âgée de 55 ans est décédée le 18 décembre dernier sur un brancard en attendant d’être prise en charge par le service des urgences de l’hôpital Lariboisière à Paris. Elle a été retrouvée morte 12 heures après être arrivée sur place.

Ce lundi matin, les conclusions du rapport de la mission d’enquête de l’AP HP (Assistance Publique Hôpitaux de Paris) a été rendu public. Il pointe des dysfonctionnements dans l’organisation du service. Il manquait un médecin et le service jugé trop petit était surchargé ce soir là (249 passages contre en moyenne 230 par jour habituellement).

Pour ce qui est du cas de Micheline Myrtil, l’enregistrement de son identité à son arrivée dans le service a été mal fait. C’est peut être ce qui a posé problème dans les appels renouvelés à plusieurs reprises et auxquels Micheline Myrtil n’avait pas répondu. D’autant que le contrôle de sa présence n’a pas non plus été conforme.

Sa famille a déposé plainte pour homicide involontaire et non assistance à personne en danger.

Pour sa sœur, Marie qui vit au Vauclin avec son époux Raphaël, la mort de Micheline est un coup terrible et le rapport qu’ils ont découvert ce matin en même temps que la presse, est terriblement décevant.

Marie dénonce les recommandations de l’APHP qui figurent dans ce rapport. Pour elle, ce sont des mesures qui auraient dû être prises bien avant. Elle ne digère pas non plus le fait de ne toujours pas connaître, bientôt un mois après le drame et alors que sa sœur a déjà été inhumée à Ducos mercredi dernier, les causes de sa mort.

C’est sous les yeux des équipes d’RCI que Marie Rosillette a découvert les conclusions du rapport de la mission d’enquête de l’AP HP. Un rapport décevant pour la sœur de Micheline Myrtil. Fanny Marsot est allée à sa rencontre au Vauclin.

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.