Les derniers mois de la Clinique Sainte-Marie

Par / /

Depuis le 1er décembre 2019, les 86 salariés de la Clinique Sainte-Marie (Schoelcher) travaillent pour leur nouvel employeur, la Clinique Saint-Paul (Fort-de-France). Seuls deux services sont encore en fonctionnement sur le site de la Clinique Sainte-Marie. Ils intégreront les locaux de Saint-Paul en juillet 2020.

C’est un pan de leur vie qui disparaîtra définitivement en juillet 2020. Les 86 employés de la Clinique Sainte-Marie (Schoecher) qui ont été conservés par la Clinique Saint-Paul (Fort-de-France) s’apprêtent à dire adieu aux locaux qu’ils ont arpentés pendant plusieurs décennies pour certains. Depuis le 1er décembre 2019, les salariés travaillent pour leur nouvel employeur. Deux jours avant (29 novembre), le tribunal mixte de commerce de Fort-de-France accordait la reprise de la Clinique Sainte-Marie au dirigeant de la Clinique Saint-Paul.

Sur les 86 salariés, 25 exercent encore sur le site de la Clinique Sainte-Marie. En effet, deux services occupent encore les lieux. Ils intègreront les nouveaux locaux de la Clinique Saint-Paul, à Clairière, dans les anciens bâtiments de Martinique La 1ère, en juillet 2020.

Pour rappel, parmi les 121 salariés de la clinique Saint-Marie, 35 ont validé des départs volontaires. Et il n’y a eu aucun licenciement.

Pascale Lavenaire a rencontré les personnels soignants toujours en activité à la Clinique Sainte-Marie.

Tags

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.