Changer d'île

La Martinique perd André René-Corail, un homme engagé.

Par PASCALE LAVENAIRE / RCI.FM / 05/05/2019 - 19:31

André René-Corail le président de l'association d'insertion professionnelle CAID PATRIMOINE s'est éteint ce dimanche 5 mai, des suites d'une longue maladie. Il avait 54 ans.

"La Martinique perd l'un de ses piliers".  Par ces mots, les amis et proches d'André René-Corail rendent hommage à un homme d'exception.

Enraciné dans son île, et dans sa commune des Trois-Ilets,  André René-Corail a oeuvré toute sa vie au service des autres, en particulier de celles et ceux qui empruntent le long et difficile chemin de l'insertion. Fervent défenseur de l'insertion par l'activité économique, il a mené de nombreux chantiers d'insertion dans les différents organismes qu'il a fondés et dirigés. André René-Corail était marié et père de deux filles. Sa veillée aura lieu mardi 7 mai aux Trois-Ilets, et ses obsèques se dérouleront mercredi 8 mai dans la commune. 

Voici l'hommage que lui rendent sa famille et ses amis:

La famille et les amis d’André RENE CORAIL, Président de l’association CAID PATRIMOINE et fondateur de l’ENTREPRISE D’INSERTION TRAPEZE ENVIRONNEMENT ont la douleur de vous annoncer son décès à l’âge de 54 ans. Jeune des 3 Ilets, il s’est engagé dans le développement de l’agriculture et a obtenu un brevet de technicien agricole gestion d’exploitation agricole. Il a été salarié au CEMAGREF puis de la COP UNION. Son engagement pour le développement des femmes et des hommes de son pays l’a amener s’investir dans le combat de l’insertion sociale et professionnel depuis 1993 et pendant plus de 26 ans. Il a été 12 ans Président de l’UNION RÉGIONALE DES STRUCTURES D’INSERTION PAR L’ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE (URSIEA MARTINIQUE) et a renforcer le développement et la visibilité de l’IAE (INSERTION PAR L’ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE). Il a permis a de nombreuses personnes en difficulté sociale et professionnelle en Martinique de retrouver de la dignité et un travail. Son combat a été aussi de promouvoir le rôle de l’insertion par l’activité économique martiniquaise auprès des instances nationales ou son expertise est reconnue par CHANTIER ECOLE, CNEI et la FABRIQUE SOLIDAIRE. Amoureux de sa ville, défenseur et fin connaisseur du patrimoine et de la flore locale il animait de nombreuses randonnées pour la découverte et la préservation de la Martinique. Militant politique dès l’âge de 14 ans il s’est battu pour l’émancipation de la Martinique et des femmes et des hommes du monde.
Avec sa disparition la Martinique perd un de ses piliers.

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.