Changer d'île

Une cérémonie en hommage aux Justes de France

Par Karl Lorand et Manon Peilleux / RCI.FM / 21/07/2019 - 14:24

C'est sur la place de l'Abbé Grégoire au Terres Sainvilles que s'est tenue la cérémonie à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites.

Depuis 1995, l’Etat français a totalement reconnu son implication dans la déportation des Juifs durant la Seconde Guerre mondiale. Depuis, une journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’Etat français, et d’hommage aux « Justes » de France a été instaurée.

Elle s’est tenue ce matin sur la place de l’Abbé Grégoire en présence du préfet et de représentants de la communauté juive de Martinique. Des dépôts de gerbe ont été effectués au pied de la stèle commémorative présente sur la place.

Pour rappel, les 16 et 17 juillet 1942, l’Etat français rassemble près de 13 000 personnes dans le vélodrome d’hiver à Paris pour les transférer ensuite vers le camp d’internement de Drancy, ou plus à l’est dans les camps de concentration. Une collaboration que la France mettra du temps à admettre, c’est Jacques Chirac qui en fera la reconnaissance complète en 1995.

La mémoire des Justes a aussi été évoquée aujourd’hui. Ces français ont permis de protéger des Juifs en les aidant à fuir ou en les cachant.

Quelques personnes ont fait le déplacement pour assister à la cérémonie. C’est le cas de Bernard Drahi, qui s’est déplacé comme à chaque fois qu’il en a l’occasion. Le devoir de mémoire est important, comme il l’explique au micro de Manon Pellieux.

 

Tags

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.