La fin du RSI est-elle la fin des soucis pour les chefs d'entreprise ?

Au 1er janvier 2018 le RSI va se transformer pour être adossé au régime général de la sécurité sociale. Une bonne nouvelle pour les chefs d'entreprises, mais qu'en est-il vraiment ? 
Par Sullyvan Daphné avec Hanna Roseau
Par Sullyvan Daphné avec Hanna Roseau
Image
La fin du RSI est-elle la fin des soucis pour les chefs d'entreprise ?
légende image principale
Le RSI. ©RCI

C'était une promesse de campagne d'Emmanuel Macron et c'est maintenant officiel.

À partir du 1er janvier 2018 le RSI va se transformer pour être adossé au régime général de la sécurité social. Une bonne nouvelle pour une grande majorité des chefs d'entreprise qui voient ça comme la fin des soucis.

En effet, depuis la mise en place du RSI en 2006, il n'a suscité presque pratiquement que des critiques. Trop de paperasse, mauvais calculs des cotisations avec la création de nombreuses SAS et SASU afin de ne pas relever du RSI, mais pas très avantageux financièrement.

Suite à ce changement, le personnel s'inquiétait pour son avenir, il faut savoir qu'il n'y aura aucun licenciement. Ils seront affecté au sein des services de la CGSS et le système restera donc le même. Le simple fait d'adosser le RSI à la CGSS devrait permettre une meilleure qualité d'information du chef d'entreprise car le régime général dispose de bien plus de moyens financiers.

Une phase transitoire de deux ans a été prévue pour mettre en place les changements de cette grande réforme dont les contours demeurent flous pour l'instant.

Mais est-ce la fin des soucis pour les chefs d'entreprises ? Qu'en est-il réellement ? 

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également