En direct

Eurpoe 1

Il menace de mort sa famille avant de blesser des policiers

Un jeune homme était présenté en urgence ce jeudi devant le tribunal correctionnel pour des menaces de mort à l’encontre de sa propre mère et sa sœur aux Abymes. Relativement violent et armé, la police l’avait interpellé mardi soir. L’individu avait par la suite blessé des agents lors de son audition au commissariat. Il faut dire que son profil et ses 14 condamnations antérieures font du prévenu un danger potentiel. Il a écopé de 3 ans de prison ferme.
Par Rinsy Xieng
Par Rinsy Xieng
Image
Poste de police
légende image principale
Poste de police

Le prévenu de 25 ans n’est pas resté tout à fait tranquille à la barre, sous ses airs de faux calme. Il s’est emporté à deux, trois reprises, coupant même la parole aux parties civiles ou aux juges. Sandy Kersan est défavorablement connu des services. Il n’est autre que le grand frère de "Ti-Freddy" tué à coups de machette en Dominique l’an dernier. Le prévenu avait mardi dernier menacé de mort sa propre mère et sa sœur, l’homme est toujours armé d’un révolver, ses proches s’étaient réfugiés ce soir là au commissariat central.

Des agents de police blessés et menacés

Interpellé par la suite, l’individu a passé la nuit en garde à vue et le lendemain, nouvelle crise de colère, il s’en était pris à 3 policiers lors de l’audition. « C’est moi qui fait la loi ici » a t-il argué. Les agents avaient du s’y mettre à plusieurs afin de le maitriser. Deux fonctionnaires ont été blessés à la main justifiant de 7 jours d’ITT, un autre s’est fait invectiver « dès que je sortirai de prison, je mettrais un contrat sur ta tête » a menacé le suspect, les bureaux et ordinateurs ont été retournés durant la bagarre.

Un dangereux individu 

Le prévenu aux tatouages multiples n’a pas dit grands mots lors de l’audience, seuls quelques gros mots. Le ministère public a parlé d’un individu très dangereux, accro aux stupéfiants et surtout incontrôlable. Afin de protéger la société il a requis 3 ans de prison ferme. Peine suivie par le tribunal qui a prononcé un mandat de dépôt. L’homme est reparti menotté en lançant encore une fois quelques jurons. « On risque de vous revoir très bientôt » a rétorqué le président d'audience. 

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également

-Ducos - Martinique
Le détenu de 23 ans qui a tenté de mettre fin à ses jours la nuit dernière venait d'être jugé pour une agression à main armée. Il avait été condamné à...
Justice
0 Réactions
-Martinique
Les gendarmes ont fini par mettre la main sur plusieurs braqueurs impliqués dans des vols avec violence au mois juin et de septembre 2017. Ils ont été...
Justice
0 Réactions
-Martinique
Le dossier qui oppose la société COFIC à la mairie du Diamant est examiné ce mardi (14 novembre 2017) par la cour d'appel de Fort-de-France. En jeu, 1...
Justice
0 Réactions
-Rivière-Salée
Le tribunal administratif de Martinique a décidé de fermer le Domaine de l'Oasis, car le lieu ne respecte pas les normes de sécurité. Le propriétaire ...
Justice
0 Réactions