Antigua-et-Barbuda favorable au bracelet électronique pour les malades du covid-19

Par 01/09/2020 - 16:06
01/01/2020 - 00:00

Pour contrer la propagation de l'épidémie de covid-19 sur son territoire, Antigua-et-Barbuda a décidé de prendre des mesures fortes. Le gouvernement a annoncé que des bracelets électroniques de surveillance seraient placés sur les malades afin de vérifier qu'ils respectent bien la période d'isolement.

    Antigua-et-Barbuda favorable au bracelet électronique pour les malades du covid-19

Maintenir les malades à l'isolement n'est pas une sinécure pour les gouvernements. Pourtant, pour éviter la propagation de l'épidémie de covid-19, il est capital que les malades se tiennent à distance des personnes bien portantes. La violation de la quarantaine est devenue un tel casse-tête à Antigua-et-Barbuda, que le gouvernement a décidé d'avoir recours à des dispositifs de surveillance. Ce samedi, le premier ministre, Gaston Browne, a annoncé que des bracelets de surveillance électronique seraient désormais placés sur les personnes isolées. Les autorités pourront donc suivre les déplacements des malades et être informés en cas d'infraction aux règles de la quarantaine.

Le Premier Ministre a expliqué que compte tenu de la situation sanitaire, le gouvernement ne pouvait plus se permettre de dépendre du bon-vouloir de chaque individu et attendre que chacun prenne ses responsabilités. Antigua et Barbuda va donc prendre des mesures drastiques. Le dispositif devrait entrer en vigueur dans trois semaines.

L'état d'urgence sanitaire

Les autorités d’Antigua et Barbuda ont rouvert leur frontière depuis le 1er juin. Les vols réguliers en provenance et à destination des Etats-Unis et de l’Europe ont repris. En revanche, les liaisons régionales demeurent réduites. A l’arrivée, tous les voyageurs doivent suivre un protocole strict, Le gouvernement du pays a décrété l'état d’urgence sanitaire. Un couvre-feu en vigueur de 23 heures à 5 heures a été prolongé jusqu’au 31 octobre.

Les bracelets de surveillance, une idée évoquée dans plusieurs pays

En France, l'idée d'un bracelet électronique pour les malades du covid-19 avait déjà été évoquée pendant le confinement. Il s'agit d'un dispositif qui permet de vérifier que les distances sociales sont bien maintenues entre individus. L'application de traçage Stop Covid a finalement été retenue par le gouvernement. Cette dernière ne rencontre pas l'adhésion de la population. Les Français boudent l'outil, jugé trop intrusif et liberticide. 

La Chine expérimente le port du bracelet pour les collégiens afin de surveiller leur température corporelle et repérer une éventuelle augmentation.

Tags

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.