Du livre au café, l’étonnante aventure de Diana Ramassamy

Par 05/03/2018 - 12:26 • Mis à jour le 05/03/2018 - 12:26

Maman de trois enfants, elle est Docteure en Lettres et enseignante chercheure à l’université des Antilles. Pourtant, en 2017, elle a mis ses activités entre parenthèse pour se lancer dans la production de café et de thé.

    Du livre au café, l’étonnante aventure de Diana Ramassamy

A quarante ans, Diana Ramassamy est mère de trois enfants. Docteure en Lettres, elle est enseignante chercheure à l’université des Antilles. Un parcours brillant qui semblait alors tout tracé.

Pourtant, en 2017, cette femme dynamique a mis ses activités entre parenthèse pour se lancer dans l’entreprenariat.

Élevée sur une plantation caféière à Saint-Claude, la guadeloupéenne qui vit désormais en Martinique, a en effet, toujours eu un gout prononcé pour l’univers du café.

 

A travers ses voyages et ses rencontres, elle se forme à la torréfaction et s’initie à l’art du thé.

 

Mais parallèlement, la jeune femme prend aussi conscience que bien que familiarisés très tôt à la culture du café, les guadeloupéens méconnaissent ces produits d’exception. C’est donc tout naturellement que Diana Ramassamy décide de mettre ces produits en valeur aux Antilles.

Rama voit ainsi le jour

La boutique en ligne propose des produits de qualité : café, thé mais aussi accessoires pour la dégustation. Une entreprise qui prône également des valeurs éthiques en collaborant avec des coopératives d’artisans. Les cafés sont torréfiés de manière artisanale, moulus et mis en paquet à la main.

Une entreprise éco-responsable qui assure aux clients une qualité et une traçabilité totale, avec des produits naturels garantis sans pesticides ni agents chimiques.

Stand Rama au salon Garden City 2018

 

À lire également