Effondrement du dôme, coulées pyroclastiques, lahars : l'éruption se poursuit à Saint-Vincent

Par Lola-Jeanne Cloquell et Florin Hossu 12/04/2021 - 17:52
01/01/2020 - 00:00
Saint-Vincent

L'éruption explosive de la Soufrière se poursuit à Saint-Vincent. Le dôme du volcan s'est effondré ce matin (lundi 12 avril) peu avant 5 heures, et des coulées pyroclastiques, composées de roches gaz, commencent à se déverser sur les flancs de la montagne. Et des lahars sont à prévoir avec les prochaines pluies.

    Effondrement du dôme, coulées pyroclastiques, lahars : l'éruption se poursuit à Saint-Vincent
Dernière image du volcan de La Soufriere réalisée par Dr Adam Stinton (UWI-SRC / MVO) prise du satellite Sentinel-1 ©Centre de recherches sismiques de l'université des West Indies

Des coulées pyroclastiques

Le dôme du volcan s'est effondré ce matin peu avant 5 heures, entraînant de nouvelles coulées dites pyroclastiques qui se déversent sur les flancs de la montagne et s'ajoutent à l'épais nuage de poussières volcaniques qui couvre une partie du pays.

Ces avalanches de roches très chaudes, de poussière et de gaz dévalent généralement les flancs d'un volcan explosif, sur un rayon de 5 à 10 kilomètres du sommet.

L'université des West Indies a ainsi relayé cette vidéo du Global Volcano Model pour expliquer la menace que représentent les écoulements pyroclastiques :

Des lahars sont à prévoir

Mais d'autres risques pourraient survenir dans les prochains jours pour les saint-vincentais, notamment des lahars, ces coulées de boue d'origine volcanique. C'est ce que confirme Richard Robertson, professeur de géologie au centre de recherches sismiques de l'université des West Indies :

Actuellement, je me trouve à Belmont et j'aperçois la formation d'éléments solides sur le sol. Et la prochaine fois qu'il va pleuvoir, la matière très chaude pourra devenir une boue très chaude et se déverser sur la vallée. La rivière sera a minima de température chaude, mais elle pourra être brûlante et on pourra assister à des phénomènes de lahars qui vont s'écouler sur la vallée

Alors que l'aide internationale s'organise pour soutenir la population saint-vincentaise, ces éruptions peuvent encore se poursuivre pendant des jours voire des semaines, selon le centre de recherches sismologiques de l’université des West Indies.

Tags